Chapelle d’Ausone 2010

St Émilion

288.00 170.00TTC

La bouteille de 0.75L

Vin rouge

  • Note W. Spectator : 93/100
  • Note W. Advocate : 93/100

Second vin  du Château Ausone, 1er Grand Cru Classé A en appellation Saint-Émilion, Chapelle d’Ausone bénéficie de la renommée de son aîné.

Un peu d’histoire : le poète et vigneron Ausone, consul sous l’Empire Romain, influença le nom du domaine qui fut attribué à ce terrain viticole en 1592. Le lieu prit alors le nom de Casteau Dauzone. En 1690, le domaine revint à Pierre Chatonnet dont les descendants directs tiennent encore le domaine aujourd’hui. La famille Vauthier en assure désormais la direction après quelques années de bataille juridique. Dans les années 1970, deux familles étaient copropriétaires de la propriété, les Vauthier et les Dubois-Chalons. A la fin des années 1990, la famille Vauthier obtint la propriété exclusive du Château Ausone.

C’est désormais la onzième génération d’une famille de vignerons qui dirige le domaine, en la personne de Pauline Vauthier, secondée par son père, Alain Vauthier. Egalement propriétaires de Château La Clotte et de Château Moulin Saint Georges, ils ont le désire de bien s’entourer pour perfectionner leur grand cru chaque année. Michel Rolland intervient donc régulièrement à lerus côtés. Il conseille entre autres Hosanna, Château L’Evangile et Le Pin en AOC Pomerol, Château La Dominique, Château Figeac, ou encore Château Troplong Mondot  en Saint-Emilion, Château Pontet-Canet, Château Smith Haut Lafitte ou enfin Château Lascombes dans le Médoc). Ils sont ainsi accompagnés sur la réflexion du travail de la vigne mais aussi au chai (surtout quant à la vinification).

A l’entrée de la cité médiévale de Saint-Émilion, sur une superficie de 7 hectares, le vignoble se répartit sur le coteau argilo-calcaire et sur le plateau calcaire (en pente et en terrasses). Les sols sont d’une qualité remarquable dignes d’un des plus grands vins.

Les cépages sont composés à 55 % de cabernet franc et 45 % de merlot.

Ayant la volonté de toujours améliorer la qualité de sa production, le Château est désormais travaillé en viticulture biodynamique depuis 2010 et l’ensemble de la vigne traitée avec des produits naturels. Dans cette aventure, Pauline Vauthier s’est faite conseiller par Nicolas Joly, considéré comme le “pape de la biodynamie” avec ses vins de la Coulée de Serrant. Prenant pour modèle le travail réalisé à la Romanée Conti en Bourgogne, la propriété a modifié ses façons de travailler : lors des vendanges manuelles, les raisins ont acquis une maturité parfaite qui permet aux équipes de créer le futur très grand vin du Château Ausone. La vinification, elle, est travaillée au parcellaire. Elle se réalise dans 6 cuves en bois thermo-régulées. S’en suit alors pour le nouveau millésime un élevage de 20 mois en barriques de chêne, toutes neuves. Tout ce futur grand cru est conservé dans le chai souterrain, rénové et recreusé entièrement dans les anciennes carrières de pierre du Château Ausone.

En fonction de la qualité des millésimes, le second vin Chapelle d’Ausone est produit entre 4 000 et 10 000 bouteilles. Cela dépend des parcelles sélectionnées pour l’intégrer et le produire.

L’assemblage de La Chapelle d’Ausone 2010 est le suivant : 65 % Merlot, 25 % Cabernet franc, 10 % Cabernet sauvignon.

A la dégustation, le nez de La Chapelle d’Ausone 2010 est sur les fruits rouges, avec une bouche croquante dont les tanins sont racés, avec une belle finale.

Les autres domaines produisant des 1ers Grands Crus Classés A font également un second vin : Le Petit Cheval pour Cheval Blanc (l’historique avec Ausone),  Arômes de Pavie pour Château Pavie et le Carillon d’Angélus pour Château Angélus.

La réputation de l’appellation Saint-Emilion n’est plus à faire dans le monde des amateurs et des professionnels du monde du vin. D’ailleurs, son vignoble entier est classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Signe de reconnaissance ultime.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également profiter des vins suivants : Clos Fourtet, Peby-Faugères, Larcis Ducasse, La Clotte ou encore La Mondotte (même propriétaire que Canon La Gaffelière).

Les pépites