Chapelle d’Ausone 2019

St Émilion

140.00HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2019

Vin rouge

  • Note Bettane et Desseauve : 94-95/100
  • Note JM Quarin : 94/100

Livraison des vins en primeur début 2022

Chapelle d’Ausone est le second vin du célèbre Château Ausone, 1er grand cru classé A en appellation Saint-Emilion.

Consul sous l’Empire romain au IVe siècle, le poète/vigneron Ausone influença grandement le nom du domaine. C’est en 1592 que le lieu prit le nom de Casteau Dauzone. En 1690, le domaine est cédé à Pierre Chatonnet. Cette simple transaction sera à l’origine de la lignée actuelle. Aujourd’hui à la tête du domaine viticole, la famille Vauthier est directement issue de cette filiation. Dans les année 1970, il y eu toute une histoire. En effet, deux familles étaient alors copropriétaires : les Vauthier et les Dubois-Chalon. Cela empêchera pendant plusieurs années le développement de cette magnifique propriété. C’est à la fin des années 1990 que la famille Vauthier en prendra la pleine propriété et donc exploitation.

Pauline Vauthier représente la onzième génération d’une même famille de vignerons. Elle dirige actuellement le Château Ausone avec son père, Alain Vauthier. Ils sont aussi propriétaires du Château La Clotte et du Château Moulin Saint Georges. Connaissant l’importance d’être bien entourés et dans leur quête de perfection pour leur grand cru pour tous les millésimes de leur terroir extraordinaire, ils se font également conseillé par l’œnologue de renommée mondiale Michel Rolland (il conseille par exemple Hosanna, Château L’Evangile et Le Pin en AOC Pomerol, Château La Dominique, Château Figeac, ou encore Château Troplong Mondot  en Saint-Emilion, Château Pontet-Canet, Château Smith Haut Lafitte ou enfin Château Lascombes dans le Médoc). Ils sont ainsi accompagnés sur la réflexion du travail de la vigne mais aussi au chai (surtout quant à la vinification).

Ne comptant que 7 hectares de vignes, situées à l’entrée de la cité médiévale, le vignoble de ce 1er grand cru classé n’est pas immense. Elles sont réparties sur le coteau argilo-calcaire et sur le plateau calcaire (en pente et en terrasses). Les sols sont d’une qualité remarquable dignes d’un des plus grands vins. L’encépagement est composé à 55 % de cabernet franc et 45 % de merlot. Afin de respecter davantage la vigne et les sols, plusieurs essais ont été menés. C’est ainsi que depuis 2010, sans pour autant en être certifié, l’ensemble du vignoble de la propriété est travaillé en viticulture biodynamique. Ils traitent avec des produits naturels. Pauline Vauthier a rencontré notamment Nicolas Joly, considéré comme le “pape de la biodynamie” avec ses vins de la Coulée de Serrant. Il a alors pu lui donner quelques conseils précieux quant à ce type de viticulture. Ils prennent comme modèle ce qui se fait à la Romanée Conti en Bourgogne. Lors des vendanges manuelles, les raisins ont acquis une maturité parfaite qui va permettre aux équipes de créer le futur très grand vin du Château Ausone. La vinification, elle, est travaillée au parcellaire. Elle se réalise dans 6 cuves en bois thermo-régulées. S’en suit alors pour le nouveau millésime un élevage de 20 mois en barriques de chêne, toutes neuves. Tout ce futur grand cru sera conservé dans le chai souterrain, rénové et recreusé entièrement dans les anciennes carrières de pierre du Château Ausone.

En fonction de la qualité des millésimes, le second vin Chapelle d’Ausone est produit entre 4 000 et 10 000 bouteilles. Cela dépend des parcelles sélectionnées pour l’intégrer et le produire.

Lorsque nous le dégustons, le nez est sur les fruits rouges, avec une bouche croquante dont les tanins sont racés. Nous avons une belle finale.

Ses autres compères 1ers grands crus classés A font également un second vin : Le Petit Cheval pour Cheval Blanc (l’historique avec Ausone),  Arômes de Pavie pour Château Pavie et le Carillon d’Angélus pour Château Angélus.

La réputation de l’appellation Saint-Emilion n’est plus à faire dans le monde des amateurs et des professionnels du monde du vin. D’ailleurs, son vignoble entier est classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Signe de reconnaissance ultime.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également profiter des vins suivants : Clos Fourtet, Peby-Faugères, Larcis Ducasse, La Clotte ou encore La Mondotte (même propriétaire que Canon La Gaffelière).

 

Les pépites



Voici quelques autres références en Primeur 2019 :