Château Canon la Gaffelière 2019

St Émilion

Primeur

2019

Vin rouge

Bientôt Disponible

Pour être informé lorsque ce vin sera disponible, cliquez ici

Le Château Canon La Gaffelière est un 1er grand cru classé B de l’appellation Saint-Emilion.

Fondé au XVIIe siècle sur les ruines d’une maladrerie médiévale, le Château Canon La Gaffelière doit sa création à la famille de Malet-Roquefort, qui deviendra au fil des décennies l’une des lignées productrices de vin les plus importantes de Saint-Émilion. Ils sont par exemple encore propriétaires du Château La Gaffelière, un voisin.

À partir du XIXe siècle, le vin du cru est commercialisé sous l’étiquette de la Gaffelière-Boitard ou de Canon-Boitard. C’est en 1971 que le domaine viticole est racheté par le comte Joseph-Hubert Von Neipperg. En 1985, Il décidera de passer le contrôle à son fils, le comte Stephan Von Neipperg. Il est également à la tête d’autres vignobles du bordelais, comme La Mondotte, Clos de l’Oratoire, Château Peyraud ou encore le Château d’Aiguilhe. Il est également l’un des actionnaires du Château Guiraud à Sauternes.

Le vignoble, composé de 20 hectares de vignes, se trouve sur un terroir de grande qualité. En effet, situé en pied de côte au sud du village de Saint-Emilion, les sols sont ici argilo-calcaires et argilo-sableux en pied de côte. Cela permet à plusieurs cépages d’exploiter ses qualités à merveille, dont 50 % de Merlot, 40 % de Cabernet Franc et 10% de Cabernet Sauvignon. Âgées en moyenne de 45 ans, le renouvellement des vignes se fait petit à petit afin de garder cette qualité de raisins qui fait la force de chacun des nouveaux millésimes produit par ce grand cru, Canon La Gaffelière. Il se réalise par complantation. Un gros travail y est réalisé pour en prendre soin, puisque l’ensemble de son vignoble est certifié en agriculture biologique. Les vendanges se font manuellement afin de garantir un premier tri. Par la suite, la vinification prend place au sein de cuves en bois thermos-régulées. Sur les conseils de Stéphane Derenoncourt (conseillé pour Larcis Ducasse, Clos Fourtet ou Pavie-Macquin), elle dure entre 28 et 35 jours, en fonction de la qualité du nouveau millésime. L’élevage suit ensuite son cours, en se réalisant dans des barriques en chêne (80% sont neuves) pendant 15 à 18 mois afin de s’adapter selon la vendange.

Ainsi lors des dégustations, nous trouvons un vin qui retrouve ses qualités de grands crus depuis maintenant plus de 30 millésimes. Le nez est prononcé sur des arômes de fruits noirs et légèrement fumé. La bouche présente une matière concentrée avec une belle structure tannique. Elle est soyeuse et fraiche. Les grands vins produits au Château Canon La Gaffelière sont très racés et précis.

Saint-Emilion ne manque pas de ressources, comme peuvent l’attester Château Ausone, Château Beau-Séjour Bécot, Château Bellefont-Belcier ou encore Château de Pressac.

 

 

Les pépites