Château Cos d’Estournel 2018

2e Cru Classé

St Estèphe

238.80TTC

La bouteille de 0.75L

Vin rouge

Notes des critiques de vin :
  • Parker : 97-100/100
  • Wine Advocate (Parker) : 98+/100
  • James Suckling : 98-99/100
  • La RVF : 98-99/100
  • Vinous Antonio Galloni : 98/100

Les autres millésimes de Château Cos d'Estournel

Second Grand Cru Classé du Médoc depuis 1855, le Château Cos d’Estournel est en appellation Saint Estèphe.

Aujourd’hui, le cabernet sauvignon (60% de l’encépagement) et le merlot (40%) se partagent une petite centaine d’hectares exploités. Le terroir lui, est constitué de graves argilo-calcaires.

Afin de continuer la montée en gamme de ce grand cru de Saint Estèphe, l’oenologue Eric Boissenot (qui conseille notamment Pichon Baron, Léoville Las Cases, Brane Cantenac, Latour ou encore Margaux) s’occupe des vinifications.

Le choix des raisins sur le millésime 2018 de Cos d’Estournel qui vont être incorporés dans le grand vin se fait sur les vignes âgées en moyenne de 55 ans. Ce millésime n’aura pas été simple pour des raisons de pluie abondante développant les maladies, mais les équipes du château Cos d’Estournel y ont parfaitement répondu. Les plus grands terroirs du vignoble sont bien évidemment choisis. Pour ce Cos d’Estournel 2018, l’assemblage est alors le suivant : 74% Cabernet Sauvignon, 23% Merlot, 2% Petit Verdot et 1% Cabernet Franc.

En dégustation, nous observons en effet millésime après millésime une amélioration continue. Ce Château Cos d’Estournel rouge 2018 présente une robe magnifique couleur violette. Le nez nous présente des arômes de cassis et de myrtille. En bouche, la matière est épaisse, avec des tanins très présents, très structurés. Le fruit est frais et croquant. La finale de cette dégustation est quant à elle élégante et longue. Le potentiel de garde de Cos d’Estournel 2018 n’est à n’en pas douter très grand.

Un second vin est également vinifié par ce second cru classé d’exception, Pagodes de Cos 2018. Par ailleurs, en 2006 l’équipe s’occupant du domaine s’est lancée dans l’aventure de Bordeaux Blanc, avec Cos d’Estournel blanc 2018. Pour finir leur diversification au niveau de la gamme de vins, ils produisent maintenant la Goulée by Cos d’Estournel 2018, en appellation Médoc. Ils sont tous à découvrir.

L’AOC Saint Estèphe, de par sa variété de sol et climatique, produit des vins dont chaque caractère et dégustation est clairement différente. 5 grands crus classés du classement de 1855, mais d’autres ont aussi marqué l’Histoire de cette appellation. Par exemple, le Château Montrose et le Château Calon Ségur. Ce dernier détient d’ailleurs la plus ancienne propriété, qui était à l’époque le fief de la maison noble de Calon.

Malgré son histoire compliquée, le vignoble de Saint-Estèphe produit chaque année des vins typiques. Lorsqu’on les déguste, on trouve des vins charpentés, avec des tanins bien présents.

D’un point de vue tourisme, et œnologique, vous ne pouvez voyager dans le Médoc sans découvrir Cos d’Estournel. De fait, les magnifiques pagodes de Cos d’Estournel pointent vers le ciel sur le haut de Saint-Estèphe, village qui a d’ailleurs donné sont nom à l’AOC. C’est le « Maharadjah de Saint Estèphe », plus connu sous son vrai nom, Louis-Gaspard d’Estournel, qui les a laissées comme héritage à la propriété viticole. En quelques sortes visionnaire, déjà à l’époque il parcourait le monde afin de prêcher la bonne parole concernant son grand vin. Il partait à la conquête de nouveaux marchés. Construit en haut de la butte de Cos en 1811, le domaine a été édifié millésime après millésime par ce grand homme. Cette inspiration architecturale viendra du fort lien tissé avec l’Asie, notamment l’Inde, qui était de fait l’un des marchés les plus importants de ce grand cru.

C’est en 2000 que Michel Reybier, qui “investit massivement dans le marché du bien-être”, acquiert Château Cos d’Estournel. Rapidement, il construit une équipe avec Charles Thomas comme directeur technique. Dans son souhait d’excellence, il entreprend très rapidement des investissements importants de restructuration et de modernisation des outils de production (vignes, chai …). C’est ainsi que Jean-Michel Wilmotte, architecte de renom, redessine tout en 2008. Il est maintenant fantastique d’admirer le cuvier très moderne, le chai de production entièrement réinventé ainsi que le chai d’élevage équipés des dernières technologies.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Voici le Château Cos d’Estournel 2018 en appellation Saint Estèphe.

Voir les autres vins du millésime Vin de Bordeaux 2018

Les autres années : achat millésime 2020 en primeur Achat millésime 2019 en primeurAchat millésime 2017 à BordeauxAchat vin 2016 à BordeauxAchat vins Languedoc-RoussillonVin de Bordeaux et ailleurs

Dans notre sélection de 2018, vous trouverez aussi :