Château d’Armailhac 2019

Pauillac

Primeur

2019

Vin rouge

Bientôt Disponible

Pour être informé lorsque ce vin sera disponible, cliquez ici

Le Château d’Armailhac est un 5ème cru classé du Médoc, en appellation Pauillac.

L’existence du domaine viticole remonte au 17e siècle. En 1934 le jeune baron Philippe de Rothschild devient le propriétaire effectif du domaine. De 1956 à 1988, le château porte le nom de Mouton Baron Philippe, puis celui de Mouton Baronne Philippe. Il a ainsi évolué au fil des millésimes et au fil des innovations, notamment décrite par Armand d’Armailhacq (c’est de la que vient le nom histoire) dans un traité publié en 1867.

Grand cru à la qualité reconnue, il a retrouvé pour partie en 1989 son identité d’origine, Château d’Armailhac, grâce à la Baronne Philippine de Rothschild. Suite à son décès en 2014, ce sont ses enfants qui ont pris la suite. Ils comptent également dans leur patrimoine le 5ème cru classé du médoc, Clerc Milon. Leur devise reste intacte : « Mouton ne change ».

Par ailleurs, la qualité des vins de ce vignoble, dans tous les millésimes, s’explique aussi par la qualité des personnes qui travaillent dans les vignes, mais aussi au chai et lors de la vinification. C’est en effet la même équipe technique qui officie chez son voisin, propriété de la même famille, le célèbre Château Mouton Rothschild.

Le vignoble du Château d’Armailhac s’étend sur près de 70 hectares de vignes dans la partie nord de la commune de Pauillac. C’est un épais sol de graves argileuses, recouvrant un sous-sol argilo-calcaire. Le terroir est ainsi exploité par différents cépages traditionnels du Médoc : 52 % de cabernet sauvignon, 36 % de merlot, 10 % de cabernet franc et 2 % de petit verdot.

En dégustation : nez sur les arômes de fruits rouges. En bouche, très belle matière volumineuse et soyeuse. Les tanins sont fins. Nous finissons sur une bonne longueur.

L’AOC Pauillac, qui tient son nom du village portuaire Pauillac, est devenue ultra reconnue dans le monde grâce notamment à ses 18 crus classés du Médoc. Elle compte en effet sur son terroir des châteaux dont la réputation n’est plus à faire, comme Château Lafite Rothschild ou encore Château Latour. D’autres vins comme Pichon-Longueville Comtesse de Lalande, Pichon Baron, Haut-Bages Libéral ou encore Château Lynch-Bages ne cessent de gagner en qualité. Enfin d’autres font parler d’eux notamment grâce à leur démarche biologique enclenchée depuis plusieurs années en terme de gestion des sols et traitement de la vigne. Nous pensons surtout au Château Pontet-Canet.

Les pépites



Vous êtes sur la page du vin primeur Château d’Armailhac 2019

Voir notre page des vins primeurs 2019 – Les autres années : Vins primeurs 2018Vins primeurs 2017

Découvrez quelques autres primeurs 2019 :

Mieux connaitre le vin primeur des grands châteaux