Château Haut-Brion 2019

Pessac Léognan

330.00HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2019

Vin rouge

  • Note W. Advocate : 97-99/100
  • Note Vinous N.Martin : 96-98/100

Le célèbre Château Haut-Brion est un 1er cru classé du Médoc depuis 1855. C’est le seul vin des graves classé à cette époque là. Les autres attendront au minimum 1953 et le classement des grands crus classés de Pessac-Léognan, l’appellation de Haut-Brion.

Le domaine a été constitué à partir de 1525 par Jean de Pontac. Cette famille avait alors une taverne privée dans la capitale anglaise, Londres. Commercialisé à cet endroit, Haut-Brion touche alors une clientèle haut de gamme et fortunée qui apprécie beaucoup ce qu’elle déguste. Il devient ainsi le premier produit à porter le nom de son lieu-dit de production. Le vin acquiert sa grande réputation grâce à de nouvelles techniques de vinification et sera également servi dans les grandes cours européennes. Depuis la famille Pontac, trois autres ont contribué au succès toujours renouvelé des grands vins de Château Haut-Brion : les Fumel (XVIIIe siècle), les Larrieu (XIXe) et les Dillon (1935).

En effet, c’est en 1935 que Clarence Dillon acquiert la propriété viticole dans l’objectif de lui redonner ses lettres de noblesse de l’époque. Il le fait ainsi revenir au fil des millésimes à la table des très grands vins de luxe et Haut-Brion devient ainsi l’un des vins légendaires du monde millésime après millésime. Il le reste encore aujourd’hui. Il fait tout de suite rénover le chai, le vignoble, les jardin mais aussi fait installer l’électricité. Il modernise le tout avec son neveu, Seymour Weller. Ils aménageront même le Château Haut-Brion en hôpital pendant la Seconde Guerre Mondiale afin d’accueillir les blessés de l’armée française.

Sa petite fille, Joan Dillon, femme de goût et épouse du Duc de Mouchy, fera installé le portail actuel magnifique. Elle inaugurera par la suite en 1991 le nouveau cuvier haute technologie du Château, participant encore à la légende de cette propriété viticole et de ses grands crus, tous millésimes confondus.

Ce ne sera qu’en 2012, sous la direction de son fils, le Prince Robert de Luxembourg, que la rénovation des bâtiments (chai et espace de stockage et d’élevage des vins compris) sera achevée. Amoureux de la qualité, mais aussi soucieux du développement durable, le Château Haut-Brion est certifié Haute Qualité Environnementale. Son vignoble n’en ressent que du positif, notamment les sols et la vigne.

Le terroir de Haut-Brion, formé par deux croupes de grosses graves günziennes du quaternaire qui n’ont pas leur équivalent dans les environs, s’élève de 12 à 15 mètres au-dessus des fonds des cours d’eau voisins : le Peugue au nord et le ruisseau d’Ars au sud.

Son vignoble d’un seul tenant situé aux portes de Bordeaux (il touche la capitale girondine) se constitue de 51 hectares de vignes. 48 d’entre eux sont consacrés à la production de très grands et élégants vins rouges. Pour cela, les vignes sont plantées en Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Petit Verdot. Ayant un âge moyen de 40 ans, cela assure une qualité, en plus des terroirs qui s’expriment, remarquable.

En dégustation, c’est toujours une explosion de finesse et de raffinement. Tant au nez éclatant sur les arômes de fruits noirs et de violette, qu’en bouche avec un côté très ample, très charnu et soyeux, ce grand vin nous en met plein les papilles. Les tanins sont très fins et très racés, avec une très grande finale.

Vous trouverez également le Château Haut-Brion blanc, produit sur les 3 hectares restants du vignoble.

Un second vin en rouge est notamment produit sur ce domaine viticole de légende : Le Clarence de Haut-Brion.

En AOC Pessac-Léognan, dégustez aussi Château Carbonnieux, Château la Mission Haut-Brion, Château Malartic-Lagravière ou encore Château Smith Haut Lafitte. Cette appellation n’est pas en reste non plus sur ses vins blancs, que nous vous invitons à découvrir. Leur classement lui a été réalisé en 1959.

 

 

Les pépites