La Mondotte 2019

St Émilion

130.00HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2019

Vin rouge

La Mondotte est un 1er grand cru classé B de l’appellation Saint-Emilion.

L’origine de cette propriété viticole remonte au début du 19ème siècle, mais ne connaîtra le début réel de l’histoire de son vignoble qu’à partir de 1971 et son rachat par le Comte Joseph-Hubert von Neipperg. Il rachète ainsi La Mondotte en même temps que Canon La Gaffelière et Clos de L’Oratoire. La famille achètera plus tard le Château d’Aiguilhe, propriété en Castillon – Côtes de Bordeaux. Issu de la Vallée du Württemberg, il était déjà propriétaire de plusieurs vignobles là-bas. Ce n’est qu’à partir de 1985, quand son fils Stephan von Neipperg, ingénieur agronome, revient aux affaires familiales, que les domaines viticoles du Bordelais initialement sous la coupe d’un régisseur, sont repris en main de bout en bout par la famille von Neipperg.

C’est à partir d’une petite parcelle de calcaire près du château Pavie-Macquin, achetée à l’origine par Joseph-Hubert Von Neipperg en 1971 qu’il crée La Mondotte. Le terroir produisait initialement des cultures qui avaient du mal à mûrir et ne répondaient pas aux attentes. Anciennement appelé Château Mondotte, il est exigé par la Commission des Vins lors de la révision du classement des grands crus de Saint-Emilion que cette propriété viticole possède ses propres structures de production, ses propres bâtiments. En effet, jusque là toute la production vendangée était ensuite vinifiée dans les chais du Château Canon La Gaffelière. La propriété viticole était, de fait, non classée à cette époque-ci. C’est ainsi que le Comte Stephan von Neipperg décide alors d’en faire un vin d’exception, quoi qu’il en coûte en terme de production. Afin de marquer ce nouveau départ, le domaine viticole se verra rebaptisé “La Mondotte”, oubliant ainsi le mot “château”. Avec les conseils lors des vinifications des nouveaux millésimes du célèbre oenologue de la rive droite bordelaise, Stéphane Derenoncourt (conseillé de Larcis Ducasse, de Clos Fourtet ou encore de Fombrauge), de gros investissements sont entrepris pour donner à La Mondotte les moyens dont elle a besoin pour devenir un grand cru d’exception.

Localisé sur un terroir mitoyen de celui de Troplong Mondot, le vignoble de 4,5 hectares de vignes de La Mondotte profite d’une variété de sols importante. Ils sont argilo-calcaires limoneux sur une base rocheuse. L’exposition parfaite et le drainage naturel rendent ce terroir exceptionnel. L’âge moyen des vignes est d’environ 50 ans, avec 75% de merlot et 25% de cabernet franc. Le travail en lutte raisonnée du vignoble est alors très minutieux. Cela rajouté aux vinifications précises et à un élevage des nouveaux millésimes en barriques de chêne, et vous produisez alors de grands vins.

Cela se ressent nettement en dégustation, puisque les vins sont frais. Le nez est sur des arômes de fruits noirs. La bouche présente une belle structure tannique et une matière veloutée.

En AOC Saint-Emilion, de beaux vins sont également remarqués par les professionnels et les amateurs de grands vins : Château Barde-Haut, Château Beauséjour Duffau Lagarosse, Château Dassault ou encore Château Fleur Cardinale.

Les pépites