Château Latour 2009

Pauillac

1 164.00TTC

La bouteille de 0.75L

Vin rouge

  • Note Parker : 100/100
  • Note W. Spectator : 99/100
  • Note J. Suckling : 97-100/100
  • Note Vinous N.Martin : 98-100/100

Le Château Latour est classé parmi les cinq premiers grand crus classés du Médoc selon le classement de 1855, avec Margaux, Haut-Brion, Lafite et Mouton Rothschild. il se situe en appellation Pauillac.

Propriété viticole appartenant à François Pinault depuis 1993 (riche milliardaire français), elle n’a pas toujours connu la réputation qu’elle a aujourd’hui. C’est grâce au lourd travail entrepris par son nouveau propriétaire, combiné à celui accompli par le directeur du domaine, Frédéric Engerer, que Latour connait la réputation mondiale que ce grand cru a aujourd’hui. Ils définissent une stratégie de commercialisation redoutable. Raréfiant la présence du grand vin Château Latour, ils ont ainsi créé Les Forts de Latour, ainsi que le Pauillac de Latour, tout en continuant d’améliorer, millésime après millésime, la qualité des vins en dégustation.

Aujourd’hui, le domaine de Latour exploite 65 hectares de vignes, donc 47 qui se situent dans l’Enclos. Ce sont les pieds de vigne historiques de la propriété qui sont plantés sur le terroir tout autour de Latour, servant à vinifier le grand vin.

Le terroir est ici libre de s’exprimer, laissant ainsi libre recours aux croupes graveleuses d’un sol bien drainé faisant face à l’estuaire de la Gironde. Son exploitation allie tradition et modernité. Le sol est par exemple travaillé par des chevaux, réduisant ainsi l’empreinte carbone de la propriété viticole.

La vinification elle, est notamment suivie de près par le célèbre œnologue Eric Boissenot (déjà consultant pour Lafite-Rothschild, Palmer, Pichon Comtesse, Ducru-Beaucaillou, Château Brane Cantenac, Léoville Las Cases ou encore Château Gruaud-Larose).

L’appellation de Pauillac met à l’honneur le cépage du cabernet sauvignon, et Latour n’en fait pas exception. Il est également accompagné par un peu de merlot, de cabernet franc et de petit verdot.

En dégustation, ce grand cru, Latour 2009, nous fait découvrir un millésime exceptionnel. Le nez est élégant sur des arômes très fins, et la bouche est profonde, très élégante et avec une concentration digne de son statut.

L’AOC Pauillac, qui tire son nom du village anciennement port de pêche, ne cesse de nous surprendre par son terroir qui s’exprime au Château d’Armailhac, au Château Grand-Puy Ducasse ou encore au Château Haut-Bages Libéral.

Les pépites