Château Léoville Barton 2021

2e Cru Classé

St Julien

66.00HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2021

Vin rouge

Notes des critiques de vin :
  • Wine Advocate (Parker) : 93-95/100
  • James Suckling : À venir/100
  • Vinous Neal Martin : 93-95/100
  • La RVF : 94-95/100
  • Decanter : 94/100
  • Jancis Robinson : 17/20
  • Vinous Antonio Galloni : 92-94/100
  • Terre de Vins : 95-96/100
  • Jane Anson : 94/100
  • Anthocyanes Y.Castaing : 94-96/100
  • Jeff Leve : 92-94/100
  • Alexandre Ma : 93-95/100

Livraison des vins en primeur au premier semestre 2024

Les autres millésimes de Château Léoville Barton

Château Léoville Barton 2021 est un vin rouge de Bordeaux. Ce second cru classé du Médoc se trouve sur l’appellation Saint Julien.

Propriétaire : . Autre vin : Langoa Barton, Mauvesin Barton.

Élevage du vin primeur 2021 Léoville Barton : pendant 16 à 18 mois, le millésime passe en barriques de chêne. On y trouve 60% de bois neuf.

Château Léoville Barton 2021, assemblage : 84% Cabernet Sauvignon, 11% Merlot et 3% Cabernet Franc

Léoville Barton 2021, dégustation en primeur : le nez présente une palette aromatique large. Le fruit est très présent, tout comme en bouche. Des arômes de fruit noir et une structure tannique bien faite. Jolie longueur et un vin croquant.

Œnologue consultant : Eric Boissenot.

En bouteille, potentiel de garde : Saint Julien produit des vins de grande capacité de vieillissement. Léoville Barton n’en fait pas exception.

Taux/degré d’alcool : 13,12%.

Viticulture :

Aujourd’hui, Léoville Barton exploite 50 hectares de vignes. Ces derniers tirent profit d’un terroir exceptionnel fait de graves garonnaises formées en croupes. La base de ce sol est elle argilo-graveleuse. Cela participe au stockage de l’eau de pluie pour la restituer à la plante en cas de forte chaleur sur le vignoble. Ainsi, ce sont trois cépages qui sont cultivés sur ce Saint Julien : 74% de cabernet sauvignon, 23% de merlot et 3% de cabernet franc. Chacun apporte ses caractéristiques au vin rouge en dégustation (structure, tanins, fruit, équilibre …). Aucun désherbage n’est appliqué, ni aucun herbicide. La volonté est ici d’obtenir des raisins les plus naturels possibles. Chaque année depuis 2021, la surface du vignoble conduite selon l’agriculture biologique ne cesse de progresser. D’ailleurs, les vieilles vignes (40 ans d’âge moyen) sont bien présentes dans le grand cru, ce qui permet de gagner en qualité et en précision dans l’assemblage. La plus vieille des parcelles date de 1953. Au cours de chaque millésime, l’équipe viticole a recours à la complantation afin de pallier aux pieds de vignes défectueux. Cela permet de garder une densité de plantation importante, de 9100 pieds/hectare.

En Avril 2020, le Château Léoville Barton a reçu la certification HVE (pour Haute Valeur Environnementale). Cela montre l’engagement de ce cru dans le développement de sa biodiversité.

Suite à de multiples dégustations des raisins, les vendanges manuelles débutent, en fonction de la maturité de chaque cépage. Le merlot est souvent le premier à être récolté à Saint Julien. 120 personnes sont alors mobilisées au Château Léoville Barton pour trier les baies et amener uniquement les plus belles au chai et dans les cuves. Ces dernières faites de bois sont thermo-régulées et adaptées à la gestion parcellaire. Pour conserver le fruit et ses arômes, l’extraction qui a lieu après la fermentation alcoolique est douce. Toute cette partie vinification puis assemblage est suivie par l’œnologue Eric Boissenot.

Millésime 2021 au Château Léoville Barton :

Nous sommes en attente de ce second cru classé.

Saint Julien présente des vins aux profils très intéressants. Découvrez Clos du Marquis 2021, Beychevelle 2021, Branaire Ducru 2021, Talbot 2021, Ducru-Beaucaillou 2021, Lalande 2021, Saint Pierre 2021 ou encore Lagrange 2021.

Le Domaine Léoville était l’un des plus grands du Médoc à l’époque. Puis, pour des histoires d’héritage, il fut découpé en trois parties. C’est ainsi que naissent Léoville Barton, Léoville Poyferré et Léoville Las Cases. Hugh Barton, qui est à l’origine du premier cru cité, était déjà propriétaire de Langoa Barton.

Grâce au travail qu’il fournit avec ses équipes à la vigne comme dans le cuvier, Léoville Barton est reconnu dans le classement des vins du Médoc de 1855 comme Second cru.

Actuellement, c’est encore la famille Barton qui possède ce vin de Saint Julien, en la personne d’Anthony (décédé début Janvier 2022 malheureusement) et sa fille Lilian. Cette dernière va continuer sur les traces de son père en développant la renommée des vins de Léoville Barton en les faisant déguster. Elle est conseillée par l’œnologue célèbre de Bordeaux, Eric Boissenot. Ce dernier suit aussi Rauzan Ségla, Brane Cantenac, Palmer, Cos d’Estournel, Margaux, Lilian Ladouys, Ferrière, Calon Ségur (et donc Capbern aussi) … Mais aussi Grand Puy Lacoste, Lafite Rothschild, Nénin, Montrose, Mouton Rothschild, Pichon Baron, Pichon Comtesse ou encore Suduiraut. il donne son expertise sur les vinifications et les assemblages des nouveaux millésimes.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Voir notre page des vins primeurs millésime 2021 en ligne

Les autres années : Vins primeurs 2020 en ligneVins Bordeaux millésime 2018Vins primeurs millésime 2019Bordeaux 2017 à l’achatBordeaux 2016 à l’achat

Découvrez quelques autres primeurs 2021 :

Voir aussi notre page rédactionnelle sur l’achat de vin sur internet.