Château Pape Clément rouge 2019

Pessac Léognan

67.20HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2019

Vin rouge

  • Note J. Suckling : 96-97/100

Le Château Pape Clément doit son nom au pape Clément V, né Bertrand de Goth, qui fut propriétaire du domaine au XIVe siècle. En 1309, le pape Clément fit donation de son vignoble de Pessac à l’archevêque de Bordeaux, lequel le transmit à ses successeurs jusqu’à la Révolution française de 1789 sous le nom de « Vignes du Pape Clément ».

En 1983 Bernard Magrez, propriétaire de nombreux domaines, prend la direction du domaine et le château est rénové. Il est notamment propriétaire des  Château la Tour Carnet en Haut-Médoc et Château Fombrauge à Saint-Émilion. Il mettra une dizaine d’années à reprendre la totalité du capital du domaine. Le Château Pape Clément devient alors son « vaisseau amiral » dans sa conquête de grands terroirs et de grands vins. C’est là que s’exprime le mieux son désir de perfection absolue en matière de production de grand cru.

L’originalité du site de Pape Clément réside dans la présence d’une mince pellicule de graves plus récentes, garonnaises, déposée il y a un million et demi d’années.

Vignoble exploité en vin rouge : 53 hectares de vignes.

Cépages rouges : Petit Verdot (2%), Cabernet franc (1%), Cabernet-Sauvignon (50%), Merlot (47%)

Le Château Pape Clément est aujourd’hui classé pour ses vins rouges qui ont fait la renommée du vignoble, mais le Château Pape Clément blanc a actuellement atteint une reconnaissance égale. A la dégustation, les vins ont un nez aux arômes de fruits frais, d’épice. La bouche elle, nous offre des tanins élégants avec une grande finale.

Découvrez également La Mission Haut-Brion, Haut-Bailly, Smith Haut Lafitte ou encore Carbonnieux.

AOC Pessac-Léognan :

Enclavé dans la banlieue bordelais et autrefois portant le nom AOC Graves, le vignoble de Pessac-Léognan (maintenant AOC Pessac-Léognan, depuis 1987 seulement), déjà reconnu au Moyen Age, est l’un des plus anciens de la région. Il s’étend maintenant sur les communes de Cadaujac, Canéjean, Gradignan, Léognan, Martillac, Mérignac, Pessac, Saint-Médard-d’Eyrans, Talence et Villenave-d’Ornon. Les caractéristiques du sol, les traditions de production des vins rouges comme blancs secs, mais aussi le climat permettent aux vins du vignoble de s’exprimer avec une qualité exceptionnelle. C’est d’ailleurs en 1855 que ce vignoble recevra une reconnaissance incroyable, lorsque le Château Haut-Brion, cru emblématique depuis le 17ème siècle, sera classé dans le groupe des 5 premiers crus classés. Cependant, il faudra attendre 1953 pour que d’autres grands vins rouge soient classés, et 1959 pour qu’apparaisse le classement des vins blancs.

Les terroirs composés de graves, de galets roulés, d’argiles, de graviers et de sables permettent aux cépages rouges de l’appellation (cabernet sauvignon,merlot, cabernet franc, petit verdot et malbec) et aux cépages blancs (sauvignon et sémillon) de s’exprimer de manière typique. C’est de cela que les vins de Pessac-Léognan tirent leur style si particulier.

Les pépites



Voir les autres vins primeurs 2019

Les autres années : Vins primeurs 2018Vins primeurs 2017

Découvrez quelques autres primeurs 2019 :