Château d’Yquem 2018

Sauternes

312.00TTC

La bouteille de 0.75L

Vin blanc moelleux

Château d’Yquem n’est plus un domaine viticole à présenter. En effet, il ne cesse de continuer à construire sa légende qui fait tant saliver les amateurs de vins et les collectionneurs. Fait extraordinaire montrant sa qualité indéniable, il est le seul à être classé Premier Cru Supérieur Classé des terroirs de Barsac et de Sauternes lors de la constitution du classement de 1855.

Autre fait incroyable, le Château d’Yquem est dans la famille Lur-Saluces depuis maintenant plus de 400 ans. C’est en fait lorsque le Comte Louis Amédée de Lur-Saluces demande la main et épouse Françoise Joséphine d’Yquem en 1785 que le domaine viticole rentre dans la famille. Lui décédant malheureusement environ trois années après leur mariage, la Dame d’Yquem reprend les rennes et commence son gros travail à la vigne et au chai afin de construire progressivement la réputation du Château. C’est d’ailleurs une juste reconnaissance de tout ce que Françoise Joséphine a pu accomplir sur la propriété qu’être classé dans le classement de 1855, à titre posthume.

Les premières traces d’exploitation viticoles dateraient, selon les textes, de la fin du XVIème siècle. Le travail de la famille permettra à Yquem de construire sa renommée petit à petit, et c’est avec l’arrivée de LVMH que la propriété va connaître un nouvel essor. Bernard Arnault, lorsqu’il en deviendra actionnaire majoraitaire en 1999, laissera bien évidemment la famille Lur-Saluces à la tête de cet illustre domaine.

Aujourd’hui doté d’une centaine d’hectares de vignes, le sémillon (grand cépage majoritaire sur le terroir d’Yquem à 75%) et le sauvignon blanc se plaisent à merveille. Proche du Ciron (affluent de la belle et douce Garonne qui apporte tant au vignoble bordelais), l’ensemble du vignoble profite d’un micro-climat facilitant l’évolution d’une pourriture noble de grande qualité. L’humidité en fait apportée permet le développement du botritys cinerea, qui permet aux raisins de se charger en arômes et en sucre tout en s’asséchant.

L’un des choix primordiaux fait par le château d’Yquem est de limité quasiment au maximum le rendement par pied de vigne, afin de concentrer les raisins en matière. Les vendanges, dans un soucis d’apporter les meilleurs raisins au nouveau millésime, sont faites à la main avec des tries successifs. De ce moment jusqu’à la mise en bouteille, le processus de production d’un grand vin de Château Yquem est très long. De la vendange jusqu’à la dégustation finale, tout est surveillé, en passant par le travail à la vigne, dans le chai et la vinification. Sur le millésime 2018, la maturité des raisins est optimale et très homogène. La semaine notamment du 22 au 27 Octobre sera déterminante dans la qualité ramassée sur 17 jours par l’équipe de vendangeurs. Toute la vendange a pu être récupérée botrytisée.

Cette année, l’assemblage est le suivant : 85% de sémillon, 15% de Sauvignon blanc.

Résultat, lors des dégustations c’est une vraie finesse et élégance qui se présente à nous. Le nez offre une palette aromatique caractéristique d’Yquem, ainsi qu’une matière et une longueur de grande classe. Ce vin vinifié pour la garde offre dès son plus jeune âge de beaux arômes de d’abricot ou encore de vanille. Tout est harmonieux et très élégant. Une superbe dégustation à n’en pas douter.

Vous trouverez également le Y d’Yquem 2019 qui est le grand vin blanc sec du château qui est actuellement disponible à la vente. N’hésitez pas à découvrir cette pépite comparée à beaucoup de grands bourgogne.

LIVRABLE NOVEMBRE 2020

Les pépites