Croix Canon 2016

St Émilion

33.90TTC

La bouteille de 0.75L

Vin rouge

  • Note J. Suckling : 93/100
  • Note Vinous N.Martin : 90-92/100

Croix Canon est le second vin du Château Canon, Premier Grand Cru Cassé de Saint-Emilion.

Le domaine trouve ses origines dans les années 1800 au sein du vignoble du Clos Saint-Martin. En 1760, le terrain viticole est fut acquis par Jacques Kanon, corsaire de renom qui fit fortune sur les mers. La construction du château d’origine fut entreprise en 1767 sur ses ordres.

A l’ouest de Saint-Émilion, le Château reste difficile d’accès en raison des nombreuses routes à sens unique qui traversent les vignobles de ses célèbres voisins.  En effet, autour de Château Canon, l’on retrouve des propriétés telles que Beau-séjour Bécot, Angélus,  ou encore Château Bélair Monange.

En 2000,  Château Canon acquit le domaine du Curé-Bon, augmentant d’autant sa superficie totale.

En 1996, la famille Wertheimer, propriétaire de Chanel, mais aussi de Château Rauzan Ségla, de Château Berliquet et Domaine de l’Ile Porquerolles, racheta le vignoble avec la volonté de redonner son éclat et prestige aux cuvées du Château. Ils investissent alors dans un nouveau chai et arrachèrent la vigne pour la remplacer par des pieds plus jeunes. 

Aujourd’hui, les vins de Canon jouissent d’une belle réputation, les plaçant parmi les plus beaux crus de Saint Emilion par tous les professionnels du monde viticole.

Localisé sur le plateau calcaire de Saint-Émilion, Château Canon est une propriété emblématique qui jouit d’un terroir d’exception.

Dans le prolongement du vignoble de Château Canon, une chapelle du XIIème siècle abrite les procédés de vinification du second vin de Château Canon. Sous une majestueuse charpente en chêne, ancienne de plus de deux cent ans, un cuvier et un chai contemporain dédiés accueillent l’élevage de Croix Canon, (anciennement nommé Clos Canon) second vin de Château Canon.

Croix Canon bénéficie de la renommée de son aîné à juste titre, avec des méthodes de travail de la vigne identiques : un suivi parcellaire précis, une sélection de raisons affinée par un tri manuel, un cuvier gravitaire pour une manipulation délicate du fruit, et une faible proportion de barriques neuves (25%) pour préserver l’harmonie et le parfum naturel de la baie.

L’encépagement se compose à 76% de Merlot et 24% de Cabernet Franc pour des vins de 35 ans en moyenne.

En dégustation, le nez nous présente un bouquet très précis aux notes de fruits noirs, avec des touches de mûres et d’arômes minéraux. Le palais s’ouvre sur des tanins très structurés et équilibrés, avec une finale longue.

 

AOC Saint-Emilion :

L’appellation Saint-Emilion se trouve sur la rive droite de la Dordogne, dans le libournais. le vignoble s’étend aujourd’hui sur 8 communes différentes. Les terroirs sont constitués de 4 types de sols : argilo-limoneux, argileux, calcaires constitués d’alluvions de graves et de sables. Elle est séparée du reste par le ruisseau de la Barbanne au nord. chacun des vignobles possède aujourd’hui à la dégustation sa propre personnalité. De par les cépages présents, l’appellation aujourd’hui est reconnue dans le monde entier. Elle se base sur le merlot, sur le cabernet franc et sur le cabernet-sauvignon. Les vignerons produisent en général des vins avec un fort potentiel de garde.

Le Vignoble de Saint Emilion est classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Les pépites