Le Petit Lion du Marquis de Las Cases 2018

St Julien

46.20HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2018

Vin rouge

  • Note W. Advocate : 92-94/100

Encore au XIXème siècle, le domaine Léoville en Médoc constituait l’une des plus étendus et des plus historiques exploitation viticole de cette région de Bordeaux. Ses voisins les plus proches étaient par exemple les non moins connus Château Latour en AOC Pauillac jusqu’au Château Beychevelle. Scindé en trois parties au fil du temps, il donnera naissance au Château Léoville Poyferré, au Château Léoville Barton et enfin, au Château Léoville Las Cases.

Représentant en réalité les trois cinquièmes de l’exploitation viticole de l’époque, Château Léoville Las Cases a reçu un signe de reconnaissance fort puisqu’il a été classé en 1855 second cru classé du Médoc. Se localisant sur l’appellation Saint Julien, la propriété est depuis le XIXème siècle gérée par la même famille.  La conduite de l’ensemble (travail à la vigne, au chai, les vinifications …) est réalisée par Jean-Hubert Delon. C’est également lui qui s’occupe des Château Nénin et Potensac, autres propriétés leur appartenant.

Léoville Las Cases exploite aujourd’hui 98 hectaresde vignes sur un terroir de sols graveleux. D’une moyenne d’âge de 40 ans, les vignes produisent énormément de qualité pour des raisins vendangés à la main qui formeront ainsi des millésimes extraordinaires chaque année.

Le second vin de ce grand cru classé a été créé il y a peu, en 2007. Il se nomme Le Petit Lion du Marquis de Las Cases. A un coût bien moins important, il offre une belle opportunité aux amateurs de vins qui souhaitent s’acheter un des vins des vignobles Delon. C’est par l’assemblage et les raisins triés lors des vendanges que la différence se fait. Contrairement à son grand frère, ce Petit Lion est vinifié avec une majorité de merlot.

La dégustation est belle, avec un nez portant sur des arômes de fruits frais. En bouche, la matière est douce et savoureuse, avec une belle finale.

D’autres seconds vins réputés sont présents sur le vignoble de Bordeaux. Vous trouverez par exemple Pavillon Rouge, Le Petit Mouton de Mouton Rothschild, Carruades de Lafite, ou enfin Alter Ego de Palmer.

AOC Saint-Julien :

Deux des appellations les plus connues du vignoble de Bordeaux entourent l’AOC Saint Julien : Margaux et Pauillac. C’est le centre géographique du Médoc. Avec “seulement” 910 hectares plantés en vignes, elle représente la plus petite de toutes les appellations. Le terroir est impressionnant, comme ceux de ses voisins. Il semble créé pour l’exploitation des cépages du bordelais (merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon et malbec), et se compose de sols de graves, de cailloux et de marnes.

Malgré sa petitesse, l’AOC Saint Julien dénombre onze crus classés de 1855, soit 80% de l’appellation. Nous retrouvons par exemple le fameux Château Talbot, ou encore Ducru-Beaucaillou et Clos du Marquis. La plupart sont des vins à fort potentiel de garde, en fonction du millésime. En dégustation, ils sont harmonieux, fins et puissants. La bouche a de très beaux tanins, elle est charnue et magnifiquement structurée.

Les pépites