Cheval des Andes 2019

Mendoza - Argentine

99.00TTC

La bouteille de 0.75L

Vin rouge

Notes des critiques de vin :
  • Wine Advocate (Parker) : 98/100
  • James Suckling : 97/100
  • Jancis Robinson : 17,5/20
  • Tim Atkin : 99/100

Les autres millésimes de Cheval des Andes

Livraison des bouteilles début Novembre 2022.

Sur l’appellation de Mendoza en Argentine, un grand vin rouge est vinifié sous le nom de Cheval Des Andes 2019.

Ce millésime célèbre les 20 ans d’existence de ce vignoble ô combien reconnu dans le monde maintenant.

Propriétaire : LVMH.

Autres domaines : Cheval Blanc, Yquem.

Élevage : entre 16 et 18 mois au sein de barriques de chêne français mais aussi autrichiens. Certaines viennent de Bordeaux directement. Il n’y a pas que du bois neuf. 40 % de barriques de 225 litres, 40 % de barriques de 400 litres et 20 % en foudres de 2500 litres, avec 50% de bois neuf.

Assemblage : 50% malbec et 50% cabernet sauvignon.

Dégustation de Cheval des Andes 2019 : il combine les fruits de Las Compuertas et de Paraje Altamira avec brio. Ce grand vin rouge est complexe et précis, avec des tanins raffinés, des arômes de graphite et d’herbe coupée, des saveurs de cassis et de mûre et une longueur en bouche remarquable.

Potentiel de garde des bouteilles : de très nombreuses années dans votre cave à vieillir. 2025-2040.

Degré d’alcool : 14,2%.

Vignoble :

Partageant avec le Château Cheval Blanc la forte conviction qu’un grand vin commence dans le vignoble et, grâce à des soins minutieux tout au long de l’année et à l’attention portée aux détails, Cheval des Andes produit ses vins entièrement à partir de deux vignobles de haute altitude détenus en propriété exclusive : Las Compuertas à Luján de Cuyo, la région viticole la plus ancienne et la plus classique de Mendoza, et La Consulta, dans la région distinguée de la vallée d’Uco, plus au sud.

Cheval des Andes possède 50 hectares de vignobles. L’altitude, la topographie et la composition du sol des vignobles sont différentes.

Las Compuertas se trouve sur des pentes douces à une altitude de 1 070 mètres. Il bénéficie d’un microclimat unique avec des précipitations relativement faibles, tandis que son altitude permet des températures plus fraiches avec une forte variation lors de la nuit. Il possède des sols alluviaux, profonds et limoneux, composés de : sable (36%), calcaire (48%) et argile (16%). Des pierres à 1,5m à 2,5m de profondeur, qui ajoutent de la minéralité aux vins. Las Compuertas n’est pas aussi fraîche que la vallée d’Uco et les parties de ce vignoble au sol plus profond sont particulièrement adaptées au Cabernet Sauvignon car une plus grande profondeur favorise une maturité optimale de ce cépage. Les zones aux sols moins profondes sont idéales pour produire un Malbec onctueux.

La Consulta est située à une altitude de 1 100 mètres (3 600 pieds). Elle est caractérisée par une plus grande variation de température diurne que Las Compuertas. Ses sols alluviaux sont composés de : sable (60%), argile (10%) et calcaire (30%). La composition du sol entraîne un drainage naturel qui est bon pour la santé de la vigne mais qui rend l’irrigation indispensable.

En 2018, un système moderne d’irrigation au goutte-à-goutte (utilisant toujours la fonte des neiges, que le domaine stocke dans des réservoirs) a été mis en place sur Cheval des Andes. Cette technique favorise la distribution de l’eau avec plus de précision, répondant efficacement aux besoins spécifiques des vignes (elles absorbent environ 90% de cette eau).

Les vignes sont soigneusement observées parcelle par parcelle sur ces terroirs de Mendoza en Argentine. Les équipes de vignerons et technique ont utilisé une analyse avancée des sols pour diviser davantage les vignobles en sous-parcelles, chacune étant cultivée, récoltée et vinifiée séparément, pour optimiser l’expression des différents terroirs. Des raisins sont dégustés quotidiennement afin de déterminer la date précise des vendanges. Les fruits sont récoltés à la main au cours des trois premières semaines d’avril et vinifiés séparément par sous-parcelle. Après la fermentation malolactique, les équipes de vinification de Cheval des Andes et du Château Cheval Blanc se réunissent pour créer le “pré-assemblage” qui constitue la base de l’assemblage final.

Cheval des Andes naît du rêve de Pierre Lurton de faire suivre les vignes originales de Malbec de Bordeaux à l’Argentine.

Il y a des années, le Malbec était largement cultivé dans le Bordelais et a été introduit en Argentine au milieu du XIXe siècle, quelques décennies seulement avant que le raisin ne soit décimé en France par une épidémie de phylloxéra. Aujourd’hui, le seul Malbec qui existe à Bordeaux a des portes-greffes, ce qui le rend plus résistant mais altère aussi sa qualité. Les vignes qui ont voyagé vers le Nouveau Monde il y a plus d’un siècle ne sont pas greffées.

Lorsque Pierre Lurton a découvert l’étonnant vignoble de Malbec de Las Compuertas, planté à Mendoza en 1929, il a été immédiatement séduit, déclarant : “Ce sera un voyage aux racines de Bordeaux.” Il voulait faire revivre les vins de Bordeaux d’hier, en reconnectant le Château Cheval Blanc avec l’histoire de Saint-Emilion.

En 1999, le Château Cheval Blanc s’est associé à Terrazas de Los Andes et Cheval des Andes est né. Depuis lors, un assemblage de style bordelais à prédominance de Malbec est devenu la signature de ce grand cru argentin.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Vous êtes sur la page du produit suivant : vin rouge Cheval des Andes 2019.

N’hésitez pas à découvrir nos vins étrangers et autres qui sont disponibles !

Quelques exemples :