Château de Fieuzal rouge 2021

Grand Cru Classé

Pessac Léognan

30.80HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2021

Vin rouge

Notes des critiques de vin :
  • Wine Advocate (Parker) : 91-93/100
  • James Suckling : 91-92/100
  • La RVF : 91-93/100
  • Bettane et Desseauve : 91-92/100
  • Decanter : 91/100
  • Yves Beck : 94-95/100
  • Terre de Vins : 94-95/100
  • Jeb Dunnuck : 90-92/100
  • Jane Anson : 91/100
  • Anthocyanes Y.Castaing : 94-96/100
  • Jeff Leve : 91-93/100
  • Alexandre Ma : 92-93/100
  • Markus del Monego : 93/100

Livraison des vins en primeur au premier semestre 2024

Grand cru classé de Graves uniquement pour ses vins rouges, ce Château de Fieuzal rouge 2021 est en appellation d’origine contrôlée Pessac-Léognan.

Propriétaire : Brenda & Lochlann Quinn.

Vin blanc sec : Château de Fieuzal blanc.

Élevage du vin primeur Fieuzal rouge 2021 : en barriques de chêne.

Assemblage : 50% de merlot, 40% de cabernet sauvignon et 10% de petit verdot.

Primeur Fieuzal rouge 2021, dégustation : le nez s’ouvre sur des arômes de fruits noirs et d’épices. Des notes florales. Les tanins sont frais et soyeux. La bouche est droite et précise tout en gardant beaucoup de fraicheur. Le vin de cette exploitation viticole progresse.

Œnologue consultant : Thomas Duclos.

En bouteille, potentiel de garde : la conception des vins réalisés par Stephen Carrier, c’est d’être buvable jeune, comme d’avoir un potentiel de vieillissement en cave important.

Viticulture :

Le vignoble compte en totalité 74 parcelles différentes. Protégé par des bois étendus sur environ une trentaine d’hectares, son terroir est fait de graviers mélangés avec du sable. On appelle cela les “graves”. Ces sols sont à l’origine de la fraicheur qui caractérise les vins que l’on peut avoir en dégustation.

75 hectares sont plantés. 65 d’entre eux permettent de vinifier et d’assembler le grand vin rouge de Château de Fieuzal. L’encépagement est ici dominé par le cabernet sauvignon (48%), par le merlot (45%), qui sont accompagnés par le cabernet franc (5%) et le petit verdot (2%). Par ailleurs un grand vin blanc sec est également produit.

Ici, la viticulture se veut vertueuse, protectrice de l’environnement et tourner vers le développement d’une biodiversité riche. C’est pourquoi des poules sont par exemple présentes dans les rangs de vignes pour amener un engrais naturel et les entretenir. Des légumes sont aussi cultivés, tout comme des abeilles sont présentes. La faune et la flore sont bien présentes.

Les vendanges manuelles sont faites avec précision afin de ne conserver que les meilleurs raisins en destination du chai. Il faut que la maturité soit optimale avec des baies chargées de tanins et d’arômes. La partie vinification va se dérouler au sein de cuves en matériaux variés. 10 d’entre elles sont faites de bois de chêne, 44 sont en inox et enfin les 16 dernières sont en béton. Les fermentations alcoolique puis malolactique se déroulent sous un contrôle vigilant de l’équipe technique. Thomas Duclos, oenologue réputé de Bordeaux les accompagne sur les assemblages et autres. Il suit d’autres châteaux comme Canon, Giscours, Troplong Mondot, Franc Mayne ou encore Beau-Séjour Bécot.

Millésime 2021 au Château Fieuzal :

Une année particulière tant les vignerons de ce grand cru classé auront été sollicités. L’hiver fut doux et pluvieux, tout comme le printemps. L’épisode de gel fin Avril a malheureusement atteint la vigne dans des proportions relativement importantes. La menace de la maladie n’a pas permis de relâcher les efforts par la suite. L’été a débuté sous un temps gris mais sec. Les vignes se sont alors développées jusqu’à mi-Août où le soleil a décidé enfin de faire son apparition. L’été indien qui fut radieux a permis d’obtenir des raisins avec une belle concentration phénolique lors des vendanges.

La Banque Populaire va être propriétaire du Château Fieuzal à partir de 1994. S’avérant être un échec en terme de qualité des vins dégustés, ils revendent ce domaine viticole en 2001 à un homme d’affaire venu d’Irlande, accompagné par son épouse : Lochlann et Brenda Quinn. Stephan Carrier, fort d’une expérience considérable dans la vinification des “vins du nouveau monde”, mais aussi d’un passage à Château Lynch-Bages, est rapidement nommé winemaker. C’est au cours du millésime 2015 qu’il termine un vaste programme de replantation du vignoble, occupant 15 hectares. Il souhaite ainsi obtenir des raisins avec une concentration plus importante et donc une meilleure qualité. Un tout nouveau chai voit également le jour et est inauguré par Fieuzal 2011.

Par ailleurs, dans cette quête d’excellence pour leurs vins, Thomas Duclos a été choisi afin d’intervenir en qualité d’œnologue conseil avec sa vision externe.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Testez le vin primeur Château de Fieuzal 2021.

Découvrez notre offre pour acheter primeurs 2021.

Les autres années : acheter primeurs 2020acheter Bordeaux 2018acheter Primeurs 2019Bordeaux 2017achat Bordeaux 2016Languedoc-Roussillon

Découvrez des vins primeurs 2021 :

Voir aussi notre page rédactionnelle sur l’achat de vin sur internet.