Château d’Armailhac 2020

5e Cru Classé

Pauillac

38.20HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2020

Vin rouge

  • Note W. Advocate (Parker) : 90-92/100
  • Note J. Suckling : 93-94/100
  • Note Vinous N.Martin : 92-94/100
  • Note La RVF : 93-95/100
  • Note Bettane et Desseauve : 92/100
  • Note Decanter : 93/100
  • Note Jancis Robinson : 16,5/20
  • Note Vinous A.Galloni : 89-91/100
  • Note Yves Beck : 93-95/100
  • Note Terre de Vins : 94/100
  • Note Jeb Dunnuck : 92-94/100

Livraison des vins en primeur au premier semestre 2023

Les autres millésimes de Château d'Armailhac

Le Château d’Armailhac 2020 est un Cinquième Cru Classé. Ce grand vin rouge de Bordeaux est dans l’appellation Pauillac.

Vignoble du château d’Armailhac :

Le domaine s’étend sur 70 hectares sur la commune de Pauillac. On distingue trois terroirs. Le premier, adapté aux cabernets, est fait de graves légères et profondes. Le deuxième est composé de graves profondes sur un sous-sol argilo-calcaire. Enfin, le dernier est de graves légères et très profondes. L’encépagement est traditionnel du Médoc. Ce sont le cabernet sauvignon (52 %), le merlot (36 %), le cabernet franc (10 %) et le petit verdot (2 %).

Les vignes du château d’Armailhac sont assez âgées (environ 45 ans en moyennes). Les vendanges se font intégralement à la main avec des cagettes. Cela permet de respecter les fruits et assure une meilleure qualité de vin. Les vinifications se font par parcelle. On trouve, au cuvier, 23 cuves en inox. Il est gravitaire. Une fois que les raisins sont rentrés dans les cuves, les fermentations alcoolique et malolactique peuvent commencer.

Millésime 2020 au Château d’Armailhac :

L’hiver fut très doux en début d’année. Le printemps arrive lui avec de fortes températures, créant un débourrement de la vigne précoce. L’état sanitaire de la vendange (à la main) est parfait, alors que les raisins sont à maturité.

Elevage du nouveau millésime dégusté en primeur :

L’élevage a lieu en barrique de chêne pendant 18 mois environ. Un tiers de bois neuf.

Assemblage de château d’Armailhac 2020 : 59% de cabernet sauvignon, 30% de merlot, 8% de cabernet franc et 3% de petit verdot.

Dégustation de château d’Armailhac 2020 : le nez est expressif avec des notes de fruits noirs et des arômes torréfiés. La bouche elle, montre une matière riche avec des notes de réglisse et de cassis. Les tanins sont souples.

Potentiel de garde des bouteilles : 15 à 20 ans sans problème.

L’appellation Pauillac, très réputée, compte pas moins de 18 crus classés. Parmi ceux-ci, le Château Lafite Rothschild et le Château Latour, Premiers Crus Classés. D’autres grands châteaux sont aussi à Pauillac comme Pichon Baron, Pichon Longueville Comtesse de Lalande ou encore château Haut-Batailley. Certains ont fait le choix d’une culture plus respectueuse de l’environnement que ce soit en biodynamie (Pontet-Canet) ou en label bio (Château Haut-Bages Libéral).

Le Château d’Armailhac existe déjà au XVIIème siècle mais c’est en 1750 qu’il devient un exploitation viticole. Sous l’impulsion de la famille d’Armailhac, le vignoble atteint alors 52 hectares. Au cours du XIXème siècle, la qualité du vin en dégustation s’améliore. Les techniques de l’ouillage, du soutirage ou du collage permettent d’obtenir des vins reconnus en dégustation. Le château devient Cinquième Cru Classé en 1855.

Alors que le château d’Armailhac (appelé Mouton d’Armailhacq) avait été vendu en 1844, il revient dans la famille d’Aramailhac en 1878. En 1931, c’est le Baron Philippe de Rothschild (Mouton Rothschild) qui achète la propriété viticole dont le nom devient Mouton Baron Rothschild. Sa fille redonne finalement le nom actuel au cours du millésime 1989.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Vous êtes sur la page du vin primeur Château d’Armailhac 2020

Voir les autres vins sur notre page achat primeurs 2020.

Les autres années : Achat primeurs 2019Achat Bordeaux 2018Achat Bordeaux 2017Achat Bordeaux 2016 Achat Languedoc-Roussillon

Découvrez quelques autres primeurs 2020 :

Mieux connaitre le vin primeur des grands vignobles de Bordeaux.