conseils et services

+33(0)5 57 40 59 36
  • mon compte
  • mon panier
  • Château Giscours 2023
  • Château Giscours 2023

Château Giscours 2023

primeur

2023
Description

Bientôt Disponible

Pour être informé lorsque ce vin sera disponible, Cliquez ici

Chargement...

Un conseil : 

+33(0)5 57 40 59 36

Les Frais de port seront à régler avant envoi de vos primeurs

Paiement 100% sécurisé par CB

Notes des critiques de vin

James Suckling : 96-97/100

Vinous Antonio Galloni : 96-98/100

Wine Advocate : 94-96/100

Markus del Monego : 95/100

Alexandre Ma : 95-96/100


Autres millésimes disponibles

  • 2022
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2012
  • 2010
  • 2009

Description

Château Giscours 2023 en détail

Assemblage : 71% cabernet sauvignon, 23% merlot, 6% cabernet franc. 

Dégustation : ce vin rouge présente des arômes de fruits noirs au nez avec une belle amplitude en bouche. Une matière bien mûre et concentrée. Très équilibré, les tanins sont eux aussi très fins. Des notes salines. La finale est longue et portée par une belle acidité. 

Œnologue conseil : Thomas Duclos, comme à Canon, Troplong Mondot, Franc Mayne ou Beau-Séjour Bécot.

Élevage : étape ultime du millésime, il dure environ 17 mois. Il se déroule dans des barriques de chêne avec la moitié faite en bois neuf. Le grand vin rouge gagne ainsi en structure et en précision des tanins.

Potentiel de garde en bouteille du vin du Château Giscours 2023 : plus de 10 ans sans problème. La cave et ses conditions d'humidité et de température sont capitales.

Propriétaire : Famille Albada Jelgersma.

Troisième cru classé de Margaux, de la vigne au chai 

Terroir et pratiques viticoles :

Voici un vignoble bordelais sur la rive gauche de la Gironde. Cette propriété jouit d'une appellation d'origine contrôlée Margaux où nous comptons vingt et un grands crus classés du Médoc. Les 100 hectares de vignes qui composent le Château Giscours ont été précisément étudiés afin de définir leur profil géologique. Le Grand et le Petit Poujeau sont par exemple deux terroirs constitués de rédoxisols podzolisés argilo-graveleux. La vigne profite alors d'un drainage naturel dû aux cailloux. On y trouve également des marnes situées en profondeur sur lesquelles des peyrosols à consistance sablo-argileuse voire argilo-sableuse sont présents. Cette argile stocke l'eau pour la restituer aux ceps de vignes et irriguer la plante. Deux autres aspects de ce grand cru classé sont représentés par le plateau de Giscours ainsi que la zone Bel-Air. Là, les peyrosols sont sableux voire sablo-argileux. En bas des descentes des rangs, des arénosols graveleux se distinguent. Pour résumer ces sols en AOC Margaux, c'est un terroir de graves garonnaises déposées par le fleuve pendant des millénaires. Sur ces terroirs en France, tout est réuni pour mener une viticulture de précision et produire des grands vins de Bordeaux. 

L'équipe de vignerons travaille un encépagement classique pour la rive gauche bordelaise. En effet le cépage cabernet sauvignon est clairement majoritaire. C'est 64% de l'exploitation viticole bordelaise. Il donne de la structure et des tanins fins.  Il est suivi par le merlot pour 30%, qui est plutôt de la rive droite. Celui-ci donne des arômes de fruits noirs, de la générosité en bouche ou encore de la finesse au vin bordelais. Enfin le cabernet franc et le petit verdot se partagent les vignes restantes avec 3% chacun. Ils donnent une belle complexité aromatique avec des notes épicées ou florales et de la fraicheur. Afin de maintenir le style et la constance de la qualité des grands vins rouges vinifiés et assemblés à Giscours, les parcelles les plus âgées sont maintenues et travaillées avec le principe de complantation. Cela signifie planter des pieds jeunes au milieu des anciens. L'âge de ces différents cépages est de 36 ans en moyenne.

Par ailleurs, la famille Albada Jelgersma souhaite que le respect de l'environnement fasse partie de l'évolution positive de ce troisième cru classé. Dans cette optique, une part grandissante chaque année du vignoble est travaillé selon les principes de l'agriculture biologique. Actuellement, c'est plus de la moitié. Les viticulteurs ont des pratiques vinocoles vertueuses. Face aux fortes températures qui ne cessent d'augmenter chaque été, la gestion des réserves d'eau est primordiale pour le raisin. L'équipe cherche donc à réduire de façon considérable le phénomène d'évapotranspiration. Il se produit de plus en plus au fil du développement d'un feuillage très important. Il est donc nécessaire de maîtriser ce dernier. En fait, ce grand cru est en chemin vers l'agroécologie.

Les vendanges sont menées de manière intra-parcellaire pour récolter des raisins à parfaite maturité aromatique et tannique. Plusieurs passages dans un rang peuvent être faits si nécessaire. Les ceps les plus jeunes sont ceux dont les fruits sont récupérés les premiers. Un tri est donc déjà réalisé. Puis la vendange du millésime est transférée vers les chais.

Vinification du vin primeur Château Giscours 2023 :

Une fois transportées au chai via des cagettes, les grappes de raisin sont éraflées. Puis les baies passent deux nouveaux tris : un manuel et un optique. Enfin, elles sont prêtes à intégrer les cuves en inox et en béton pour débuter une macération pré-fermentaire à froid. Les fermentations alcoolique et malolactique sont faites elles aussi dans le cuvier. L'extraction est en douceur sous l’œil du maitre de chai Denis Uteau. Il faut éviter de faire ressortir des tanins grossiers et préserver la fraîcheur aromatique des jus.

En résumé, Château Giscours est un vin de Bordeaux en appellation Margaux. Il a intégré le classement des vins du Médoc en 1855 parmi les troisièmes grands crus classés. Dans sa gamme de prix, il fait partie des meilleurs vins.

Informations complémentaires

Volume alcool : 13.5%