Château Lagrange 2018

3e Cru Classé

St Julien

47.88TTC

La bouteille de 0.75L

Vin rouge

  • Note W. Spectator : 93-96/100
  • Note W. Advocate (Parker) : 93-95+/100

Les autres millésimes de Château Lagrange

3ème Grand Cru Classé de l’appellation Saint-Julien, Château Lagrange l’est depuis 1855.

L’orientation viticole de cette propriété lui vient en fait des templiers.

La distribution commerciale des grands vins de Lagrange est construite notamment en 1790, lorsque Jean-Valère Cabarrus, négociant reconnu, rachète la propriété et investit pour rénover le vignoble notamment.

Lagrange perdra par la suite un peu en vitesse et déclinera petit à petit, jusqu’au rachat par le groupe japonais Suntory en 1983. Il affirme très rapidement son souhait de voir Château Lagrange retrouver ses lettres de noblesse et ses grands vins. Le vignoble de l’exploitation est à nouveau retravaillé et restructuré. Le chai se voit par exemple doté d’un cuvier plus moderne pour mieux répondre aux besoins des vinifications des nouveaux millésimes. Il devient l’un des plus modernes du Médoc. Rapidement, Eric Boissenot est appelé pour s’occuper de toute la gestion technique, du travail à la vigne jusqu’à la vinification finale du vin. Il fait le grand cru. Ce n’est pas son premier fait d’arme puisqu’Eric Boissenot est aussi consultant pour d’autres domaines viticoles : Latour, Pichon Baron, Margaux, Mouton-Rothschild, Palmer, Brane Cantenac, Lafite-Rothschild, Pichon Comtesse, Ducru-Beaucaillou, Léoville Barton, Léoville Las Cases ou encore Gruaud-Larose.

Seulement 118 hectares sont exploités par la vigne, sur une totalité de 157 hectares. Gruaud Larose est notamment l’un des voisins. Son terroir se compose de croupes graveleuses, draînées par les ruisseaux Jalle du Nord et Riou Cla.

Encépagement : 67 % cabernet sauvignon, 28 % de merlot, 5 % de petit verdot.

Ce Château Lagrange 2018 profite d’un assemblage comme suit : 67% de cabernet sauvignon, 28% de merlot et 5% de petit verdot. Le nouveau millésime 2018 a ensuite profité d’un élevage en barriques de chêne dont la moitié sont neuves. Il a duré 21 mois.

D’un grenat-pourpre profond, le Lagrange 2018 à la dégustation s’ouvre un peu fermé et couveux, révélant lentement des arômes de cèdre, du goudron, des copeaux de crayon, du camphre et des parfums de terre parfumés avec un cœur de prune cuite et de cassis chaud plus un soupçon d’extrait de levure. Corsé et bourré de fruits noirs et d’accents terreux, il possède une solide charpente de tanins fermes et charnus et juste assez de fraîcheur, se terminant sur une note minérale persistante.

Le Château Lagrange produit un second vin, Les Fiefs de Lagrange 2018, ainsi qu’un vin blanc Les Arums de Lagrange 2018.

Malgré le peu d’hectares de vignes que Saint Julien représente, elle compte onze crus classés du classement de 1855 sur son terroir, ce qui fait 80% de l’appellation. Nous retrouvons par exemple le fameux Château Beychevelle ou encore les châteaux Ducru-Beaucaillou, Talbot, et Léoville Las Cases Ce sont des vins faits pour attendre en cave. En dégustation, ils sont puissants, harmonieux et fins. La bouche a de très beaux tanins, elle est charnue et magnifiquement structurée.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Voici le Château Lagrange 2018.

Voir notre page Bordeaux vin 2018

Les autres années : achat vins en primeurs 2020Vente primeurs 2019vins millésime 2017 à BordeauxAchat vins Bordeaux 2016Achat vins Languedoc-RoussillonAchat de vin

Découvrez quelques autres 2018 :