conseils et services

+33(0)5 57 40 59 36
  • mon compte
  • mon panier

Château Lilian Ladouys 2021

Description

16,80 € TTC

La bouteille de 0.75 L

Un conseil : 

+33(0)5 57 40 59 36

Forfait livraison 18 € - OFFERTE à partir de 600 € d’achat et 36 bouteilles

Paiement 100% sécurisé par CB

Notes des critiques de vin

Vinous Neal Martin : 89-91/100

Yves Beck : 91-93/100

Jane Anson : 90/100

La RVF : 91-92/100

Terre de Vins : 93-94/100

Markus del Monego : 92/100

Alexandre Ma : 91-92/100

Jeff Leve : 90-92/100

Anthocyanes Y.Castaing : 90-92/100


Autres millésimes disponibles

  • 2023
  • 2022
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016

Description

"Cru Bourgeois Exceptionnel", vous découvrez le Château Lilian Ladouys 2021 sur l'AOC Saint Estèphe.

Propriétaire : Famille Lorenzetti. Leurs autres crus : Issan (à moitié), Pédesclaux et Lafon-Rochet.

Élevage du vin primeur Lilian Ladouys 2021 : il se déroule en barriques de chêne avec 30% de bois neuf.

Assemblage : 53% cabernet sauvignon, 40% merlot, 6% petit verdot et 1% cabernet franc.

Primeur Lilian Ladouys 2021, dégustation : le nez est riche, sur des notes fraiches de fruit croquant. Des arômes d'épices. En bouche, la matière est ample et veloutée avec une trame tannique fine et structurée.

Œnologue consultant : Eric Boissenot.

En bouteille, potentiel de garde : voilà un vin dont la capacité de vieillissement en cave progresse après chaque nouveau millésime.

Viticulture :

Depuis 2018, le vignoble représente 80 hectares. Cet agrandissement est dû au rachat de parcelles appartenant anciennement aux châteaux Tour de Pez et Clauzet. Actuellement, ce sont 76,6 d'entre eux qui sont exploités par les vignerons de l'équipe pour produire le grand vin rouge de Château Lilian Ladouys. La densité de plantation est importante puisqu'elle est entre 8 500 et 10 000 pieds par hectare. Avec plus de 36 ans de moyenne d'âge, les vignes sont découpées en quatre cépages : 50% de merlot, 45% de cabernet sauvignon, 4% de petit verdot et 1% de cabernet franc. Ici, le terroir se compose de graves, elles-même situées sur une base argilo-calcaire. Depuis le millésime 2008 et le rachat par la famille Lorenzetti, un vaste programme de replantation et de restructuration a été lancé afin de mettre les cépages sur les sols qui correspondent à leurs critères.

L'exploitation viticole est travaillée pour protéger l'environnement et les sols de ce Saint Estèphe. Pour amener davantage de vigueur aux parcelles étudiées, certains rangs sont soit enherbés naturellement, soit semés avec des plantes apportant ce qui manque au terroir. A la vigne, tout est réalisé pour permettre une aération optimale de la plante et des fruits. Déjà certifié HVE 3 (haute valeur environnementale de niveau 3), le Château Lilian Ladouys a lancé une conversion de l'entièreté du vignoble vers l'agriculture biologique. La certification est attendue pour 2024.

Les vendanges manuelles ne débutent qu'après plusieurs dégustations des raisins. Si ces derniers présentent un taux de sucre et une maturité aromatique jugés suffisants, alors l'équipe de vendangeurs se met en route. Le tri se fait sur le pied, puis une fois la récolte au chai. Après éraflage, les baies intègrent les cuves par gravité. Un léger foulage est pratiqué. Une macération préfermentaire à froid est réalisée puis une extraction douce se fait avec délestage gravitaire également. La vinification débute avec les fermentations alcoolique et malolactique.

Millésime 2021 au Château Lilian Ladouys :

Les vendanges se sont déroulée du 28 Septembre au 8 Octobre. Elles viennent achever une année physique pour l'équipe de vignerons de Lilian Ladouys. Avril est marqué par le froid. Juin est très pluvieux sur le vignoble, permettant à la maladie du mildiou de se développer de manière conséquente. En pleine conversion officielle à l'agriculture biologique, il a fallu être aux petits soins de la vigne. C'est réellement en Août que les équipes ont pu se détendre un peu, voyant le cycle de la vigne repartir. La maturité tannique et aromatique est ainsi atteinte fin Septembre pour la récolte du nouveau millésime.

Informations complémentaires

Volume alcool : 12.5%

Le Château Ladouys, nom de l’époque, va être découpé petit à petit au fil du temps. Ce n’est qu’en 1980 lors Christian Thiébot rachète ce qu’il en reste qu’il va être reformé au fur et à mesure. Lilian, son épouse, donnera d’ailleurs son nom à cette propriété viticole. Tous deux sont amateurs et connaisseurs en vins. Ils se passionnent pour ce cru bourgeois supérieur (son classement de l’époque) et vont investir des sommes considérables pour relancer la vinification de vins rouges de qualité. C’est au cours de l’année 1989 qu’ils sont dans l’obligation de s’en séparer pour combler des pertes financières. Natexis, une banque, va prendre le relais et rénover cuvier, chai et autres bâtiments de production. Ils cèderont cependant Lilian Ladouys en 2008 à la famille Lorenzetti, à Jacky et Françoise. Depuis 2018, leur fille Manon les a rejoints à la gestion des différents domaines viticoles qui leur appartiennent.

Emmanuel Cruse est aujourd’hui directeur général de ce vin de Saint Estèphe. Vincent Bache-Gabrielsen en est le directeur. Il est diplômé en œnologie. Le cuvier est à nouveau rénové pour gagner en précision lors des vinifications des nouveaux millésimes. Cela porte ses fruits en dégustation puisque ce vin est l’un des super rapports qualité/prix. La fraicheur et l’aromatique des raisins sont préservées dans la mesure du possible pour réaliser des vins au fruit croquant, équilibré et avec une belle structure tannique. Eric Boissenot, grand oenologue de la rive gauche de Bordeaux intervient aussi. Il accompagne d’autres grands vins comme Rauzan Ségla, Branaire-Ducru, Brane Cantenac, Palmer, Cantenac Brown, Margaux, Dauzac, Ducru Beaucaillou, Grand Puy Lacoste, Talbot, Gruaud Larose, Lafite Rothschild … Mais aussi Léoville Barton, Nénin, Léoville Las Cases, Armailhac, Montrose, Mouton Rothschild, Pichon Baron, Beychevelle, Pichon Comtesse, Suduiraut ou encore Dalem.