Château Montrose 2018

2e Cru Classé

St Estèphe

147.00HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2018

Vin rouge

  • Note Parker : 96-98/100
  • Note W. Advocate (Parker) : 96-98/100
  • Note J. Suckling : 98-99/100
  • Note Jancis Robinson : 18+/20

Livraison des vins en primeur début 2021

Le Château Montrose est un second cru classé du Médoc depuis 1855. Il se trouve en appellation Saint-Estèphe.

Au château Montrose, les vignes sont exploitées sur des sols plus lourds et argileux que ceux que l’on peut observer au sud de Saint-Estèphe. Elles nous offrent également des promenades fort agréables, parcourant du haut de la colline (faite de graves profondes sur argilo-marneux) jusqu’au bord des sols jouxtant la Gironde. La viticulture à Montrose y est ainsi propice grâce au micro-climat tempéré apporté. La maturation y est d’ailleurs à la fois précoce et de qualité.

Là encore, le cépage cabernet sauvignon est roi dans le vignoble. Il domine à hauteur de 63%, suivi à 23% du merlot, puis à 10% de cabernet-sauvignon et enfin à 4% de petit verdot.

Le millésime 2018 marque un tournant pour le Château Montrose. C’est en effet cette année là que les démarches sont entreprises afin de faire passer l’exploitation du vignoble en agriculture biologique. 2018 ne sera pas le millésime le plus simple pour Montrose, tant la pression des maladies, notamment le mildiou, est importante à cause de nombreux épisodes pluvieux au cours du printemps. Heureusement, le climat qui a suivi a permis à ce second cru classé de Saint-Estèphe de vendanger des raisins avec une maturité parfaite et dans des conditions très saines.

Le célèbre Château Montrose 2018 est le fruit de l’assemblage suivant : 72% de Cabernet Sauvignon, 20% de Merlot, 6% de Cabernet Franc et 2% de Petit Verdot.

En dégustation, Château Montrose 2018 nous offre un nez aux arômes de fruits noirs, comme de la mûre. Nous profitons en bouche d’un vin à la matière très structurée et au fruit profond. C’est élégant. La finale, elle, est typique de Montrose, longue. Un magnifique monstre de Montrose !

Les frères Bouygues produisent également un second vin sur le château : La Dame de Montrose 2018. Nous vous conseillons d’aller le découvrir.

Malgré son histoire compliquée, le terroir de l’AOC Saint-Estèphe continue millésime après millésime à créer et produire de grands vins suite aux vendanges. En les ouvrant et en les dégustant, les vins sont très souvent très structurés, travaillés et avec des tanins prenants en bouche.  Ce sont des vins fins avec de très beaux arômes. La finale est pleine de fraicheur. Pour obtenir une bouche qui s’arrondit et qui gagne encore en finesse, il est fortement conseillé de laisser vieillir.

Vous pouvez découvrir sur l’appellation : Château Calon Ségur 2018, Château Cos d’Estournel 2018, Château Haut Marbuzet 2018 ou encore Château Phélan Ségur 2018.

Le nom sort tout droit d’une légende. Il paraitrait que les coteaux devenaient roses quand la bruyère était en fleur. Au fil des années, les marins passant ont surnommé cette région le Mont Rose, alors qu’à cette époque, l’exploitation portait le nom de La Lande de l’Escargeon. Etienne Théodore Dumoulin devient le propriétaire en 1778. C’est en 1880 qu’un petit village est construit sur le terroir de Montrose.

2006 sera une année charnière pour le Château Montrose. En effet, c’est cette année là que Martin et Olivier Bouygues en font l’acquisition. Ils prennent ainsi la suite d’une dynastie Charmolüe qui aura bien durée. Les eux frères ne choisirent pas ce grand vin au hasard. Leur connaissance est étroitement liée à leur père, qui leur faisait déguster du Château Montrose au cours de leur enfance. Ils ont ici la volonté de pérenniser la tradition des grands vins de ce domaine.

Le XXIème siècle s’ouvre ainsi sur de gros projets pour le vignoble de Montrose et ses 95 hectares de vignes. En effet, les frères Bouygues décident de lancer un investissement massif afin de rénover la propriété viticole. Cela durera de 2007 à 2013. La bâtisse est entièrement rénovée. Un chai flambant neuf est construit afin de permettre aux équipes de vinifier dans les meilleures conditions et d’avoir un élevage en barrique de chêne digne des plus grands. Ils dotent ainsi le château Montrose des meilleurs outils vitivinicoles. Leur volonté de respecter l’environnement et l’écosystème de la vigne les pousse également à réduire de façon drastique l’empreinte carbone du domaine. Valoriser le terroir devient réellement l’objectif principal. Le respect des traditions viticoles et de vinification avant tout.

Les pépites



Vous êtes sur la page Primeur Château Montrose 2018 en appellation Saint-Estèphe.
Voir les autres vins primeurs 2018

Les autres années : 2020 en primeurs2019 en primeurs2017 à Bordeaux 2016 à BordeauxLanguedoc-RoussillonGrand vin de Bordeaux

Découvrez quelques autres primeurs 2018 :