Château Marjosse rouge 2021

Bordeaux

7.50HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2021

Vin rouge

Livraison des vins en primeur au premier semestre 2024

Château Marjosse 2021 est sur l’appellation Bordeaux. Nous sommes ici proche des vignobles de Saint Emilion, environ une dizaine de kilomètres.

Propriétaire : Pierre Lurton. Aussi directeur de Cheval Blanc et d’Yquem.

Élevage du vin primeur Marjosse 2021 : en barriques de chêne avec la moitié de bois neuf.

Assemblage : 65% Merlot, 15% Cabernet Franc, 15% Cabernet Sauvignon et 5% Malbec.

Primeur Marjosse 2021, dégustation : ce vin se distingue des millésimes précédents par sa droiture et sa subtilité, il créé sa propre identité. La robe est pourpre, délicate, accompagnée d’un nez aux accents floraux, de cassis et framboise.L’extraction est douce, et la richesse en alcool plus mesurée que ces dernières années, nous dévoilent une facette peu connue de nos terroirs. Nous redécouvrons une certaine subtilité et fraîcheur que nos palais avaient oubliées.

En bouteille, potentiel de garde : nous vous conseillons de boire ce vin dans les 10 ans.

Viticulture :

Pierre Lurton a construit ce vignoble au fil des millésimes. L’histoire commence au cours du millésime 1991. Cet homme, d’une famille très présente à Bordeaux (Desmirail, Durfort Vivens, Bouscaut, Brane-Cantenac ou encore Climens), récupère alors quelques hectares de ce domaine en fermage. Il va racheter parcelle par parcelle le Château Marjosse. Fort de ses expériences dans sa jeunesse, notamment à Clos Fourtet, il va mener à la fois son poste de Directeur Général de Cheval Blanc et d’Yquem, et son projet de grand vin sur ce terroir bordelais. Petit à petit, il finira par racheter l’ensemble de l’exploitation viticole à la famille Deleuze en 2013. Il vinifiera ses premières années à la main, souvent de nuit lorsqu’il le pouvait.

Les 40 hectares qui forment le vignoble de Marjosse exploitent un terroir similaire à celui de Saint Emilion. En effet, il est argilo-calcaire. Dessus, à la fois des cépages pour vin rouge mais aussi pour blanc sont plantés. Concernant ceux qui nous intéressent ici, nous trouvons merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon et malbec. Ils sont plantés avec une densité de 5 000 pieds/hectare. Les vignes ont une moyenne d’âge de 20 ans.

Depuis le millésime 2017, Jean-Marc Domme est le vigneron ainsi que le directeur technique de cette exploitation viticole. Depuis, la vinification parcellaire a été mise en place pour gagner en qualité et en précision. Pierre Lurton demande ici la même exigence qui peut être appliquée dans les grands crus de Bordeaux. Cela donne lors des vendanges des raisins avec un profil aromatique très intéressant. Une fois triés, ils intègrent un cuvier magnifique de 40 cuves. Les jus fermentent dans celles faites en ciment, avec remontage régulier. Au bout de 25 jours environ, les meilleurs lots sont choisis après dégustation pour intégrer l’assemblage du grand vin de Marjosse. Fermentation malolactique en barriques.

A Bordeaux, des jolis vins rouges vous sont proposés à déguster : Reynon, Beaulieu Comtes de tastes, L’Isle Fort, Le Pin Beausoleil, Le Champ des Treilles grand vin ou encore le Domaine de Cambes.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Voir notre page des vins primeurs millésime 20201

Les autres années : vins primeurs 2020Bordeaux millésime 2018Primeurs millésime 2019Bordeaux 2017Bordeaux 2016Languedoc-Roussillon

Découvrez quelques autres primeurs 2021 :

Voir aussi notre page rédactionnelle sur l’achat vin sur internet.