Château Sociando Mallet 2021

Haut-Médoc

25.90HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2021

Vin rouge

Notes des critiques de vin :
  • Wine Advocate (Parker) : 89-91/100
  • James Suckling : 92-93/100
  • La RVF : 91-93/100
  • Decanter : 91/100
  • Yves Beck : 93-94/100
  • Terre de Vins : 94/100
  • Jane Anson : 91/100
  • Anthocyanes Y.Castaing : 90-92/100
  • Jeff Leve : 89-91/100
  • Markus del Monego : 91/100

Livraison des vins en primeur au premier semestre 2024

Les autres millésimes de Château Sociando Mallet

Sur l’appellation d’origine contrôlée Haut-Médoc, nous vous proposons le vin rouge Château Sociando Mallet 2021.

Propriétaire : famille Gautreau.

Second vin : Demoiselle de Sociando Mallet.

Élevage du vin primeur Sociando Mallet 2021 : environ un an et demi au sein de barriques de chêne français. 100% de bois neuf. Cela apporte au millésime davantage de structure et une oxygénation naturelle.

Assemblage : 54% Merlot, 44% Cabernet Sauvignon et 2% Cabernet Franc.

Primeur Sociando Mallet 2021, dégustation : voici un vin sur la fraicheur et avec une complexité très intéressante. Des arômes de fruits noirs se dégagent au nez. Les tanins sont racés, précis. L’acidité porte en longueur finale.

En bouteille, potentiel de garde : vous pouvez laisser vieillir ce vin en cave. 15 ans sans soucis.

Viticulture :

Dans le Médoc, peu de domaines viticoles présentent un terroir où les graves sont très présentes. C’est pourtant le cas pour le Château Sociando Mallet. C’est au nord de l’AOC Pauillac que l’on trouve cela, proche de l’estuaire de la Gironde. Ici, nous trouvons un sol argilo-calcaire en profondeur, sur lequel repose des graves guntziennes. L’avantage d’une telle terre est d’engranger la chaleur de la journée pour en faire profiter les raisins la nuit. C’est ainsi que sur les 83 hectares qui composent le vignoble de ce médocain, le cépage cabernet sauvignon arrive à maturité parfaite au moment de le récolter. Les merlots plantés vont eux se charger d’arômes et de complexité en bouche.

Les vignes de ce vin rouge profitent d’une situation géographique privilégiée. La proximité à la fois de l’estuaire mais aussi de l’océan permet une régulation naturelle des températures, et ainsi de minimiser les risques de gel ou d’autre évènement météorologique indésirable. Cela amène également cette touche de fraicheur en dégustation.

Ici, l’encépagement correspond aux classiques du vignoble de la rive gauche bordelaise en terme de cépages cultivés (pas en répartition en revanche) : 42% de cabernet sauvignon, 54% de merlot et 4% de cabernet franc. Avec des vignes d’un âge moyen de 35 ans et une densité de plantation de 8 333 pieds/hectare, l’équipe de vignerons de Sociando Mallet oblige la vigne à aller chercher ce dont elle a besoin dans les profondeurs de son terroir. Ainsi, les raisins qui en résultent sont chargés d’arômes, avec des taux de sucre et une couleur de grande qualité.

Les vendanges manuelles débutent dès lors que, suite aux dégustations dans les rangs et au laboratoire d’œnologie, les raisins sont jugés à maturité parfaite (phénolique comme tannique). Elles durent trois semaines et se déroulent en fonction de la qualité des parcelles et des cépages au moment choisi. Une fois triées sur pied, les baies le sont de nouveau au chai, puis éraflées et foulées avant encuvage. Ce cuvier en béton et en inox est adapté à une gestion parcellaire pour gagner en précision lors de la vinification. Cuvaison de 25 à 30 jours en fonction du millésime. Chaque lot fait ainsi ses propres fermentations alcoolique et malolactique, permettant ensuite de choisir lesquels vont dans l’assemblage futur du grand vin rouge.

Jean Gautreau a longtemps sillonné le vignoble de la rive gauche bordelaise pour l’un de ses clients. L’objectif étant de trouver l’exploitation viticole qui lui conviendrait. C’est là qu’il découvre Sociando Mallet, dominant l’estuaire de la Gironde. Malgré son état déplorable, il décide tout de même de racheter la propriété, c’est un véritable coup de cœur. Elle fait alors 5 hectares seulement. Sans chai, avec un cuvier ridicule et un simple garage, il vinifie rapidement son premier millésime qui est jugé correct. Son second est lui de très haute facture. Il va alors s’employer pour racheter les parcelles de vignes voisines pour finalement construire le vignoble que l’on connait aujourd’hui. Un chai va sortir de terre, les cépages vont être adaptés au sol … Jean Gautreau souhaite produire l’un des meilleurs vins de son appellation, et ne pas rentrer dans un quelconque classement. Aujourd’hui, il a fait de ses vins rouges parmi les meilleurs rapports qualité/prix de Bordeaux.

Aujourd’hui, Monsieur Gautreau a plus de 90 ans et a laissé la propriété à sa fille, Sylvie. Ayant toujours grandi sur ce château, elle en connait les moindres recoins. Grâce à cela, elle continue l’œuvre de son père, tout en impliquant son propre fils, Arthur.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Achetez le vin primeur Château Sociando Mallet 2021.

Voir les autres vins sur notre page vins primeur 2021.

Les autres années : Vins primeurs 2020Vins Bordeaux 2018Vins primeur 2019Bordeaux vins 2017Bordeaux vins 2016Vins du Languedoc-Roussillon

Découvrez quelques autres primeurs 2021 :

Voir aussi notre page rédactionnelle sur l’achat vin sur internet.