Sarget de Gruaud Larose 2019

St Julien

Primeur

2019

Vin rouge

Bientôt Disponible

Pour être informé lorsque ce vin sera disponible, cliquez ici

Sarget de Gruaud Larose est le second vin du Château Gruaud Larose, qui est un 2ème cru classé du Médoc, selon le classement de 1855. Il se trouve en appellation Saint-Julien.

La création du domaine viticole par l’Abbé Joseph Stanislas Gruaud daterait de 1725. L’abbé Gruaud acquiert en 1757 une surface d’exploitation d’environ 50 hectares. La propriété prend alors le nom de « Fonbedeau », bien que l’on retrouve régulièrement l’appellation Gruaud. Il faut attendre 1791 pour voir apparaître le nom de Larose.

En 1917, Désiré Cordier, négociant en vins de l’est de la France se porte acquéreur du château Gruaud Larose Sarget. Il achète en 1935 Gruaud-Larose Bethmann et reconstitue ainsi le domaine initial du fondateur. En 1997, la famille Merlaut se porte acquéreur de la propriété.

En fait, l’Histoire du Château Gruaud Larose s’est construite grâce à 4 grandes familles qui ont chacune apporter leur touche. Elles se nomment Gruaud et Larose, les familles Balguerie et Sarget, la famille Cordier, puis les actuels propriétaires, la famille Merlaut.

Chacune des familles ayant un attachement certain pour cette propriété viticole, cela a permis de faire grandir la propriété viticole et son vignoble. Tous les éléments le constituant (la vigne, les bâtiments et les outils de production, le chai, les barriques d’élevage …) ont pu être rénovés au fil de l’histoire afin d’en tirer la meilleure qualité. Par exemple, Eric Boissenot (célèbre consultant/œnologue de Bordeaux) conseille l’équipe technique actuelle. Pour vous donner une idée, il est notamment consultant pour Léoville Las Cases, Mouton-Rothschild, Pichon-Longueville Comtesse, Latour, Lafite-Rothschild, Margaux, Palmer … Ils veillent ainsi ensemble à maintenir un travail de la vigne le plus respectueux possible et à produire des grands crus dans le respect des traditions tout en y intégrant la modernité.

Très bien situé, le vignoble occupe un plateau de graves profondes. Il représente actuellement 82 hectares de vignes plantées d’un seul tenant, créant un vignoble très imposant. On y trouve exploités les cépages rouges suivants : Cabernet-Sauvignon (69%), Cabernet franc (2%), Merlot (29%). Ils sont présents dans tous les millésimes, selon des pourcentages qui varient bien évidemment en fonction du millésime et de sa qualité. Les vignes ayant une moyenne d’âge de 40 ans, cela donne au raisin une plus grande qualité lors de la vendange afin de préparer au mieux le futur grand cru du domaine.

En dégustation, Sarget de Gruaud Larose nous offre un nez sur les arômes de fruits rouges. La bouche elle, est ronde et gourmande. Nous terminons avec une bonne longueur.

Il se veut plus accessible à la fois d’un point de vue tarif mais aussi buvable plus rapidement que son aîné.

Plus petite des appellations de Bordeaux avec seulement 910 hectares de vignes exploités Saint-Julien est une AOC du Médoc. Mais son terroir n’en est pas moins formidable. Preuve en est, il compte aujourd’hui sur son territoire 11 crus classés du classement de 1855, soit 80% de la production de l’appellation. Afin de les déguster, vous pouvez notamment vous intéresser aux seconds vins suivants également : Les Fiefs de Lagrange, Le Petit Lion du Marquis de Las Cases, La Petite Marquise.

 

Les pépites