Château Gloria 2021

St Julien

30.80HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2021

Vin rouge

Notes des critiques de vin :
  • Wine Advocate (Parker) : 90-92/100
  • James Suckling : 92-93/100
  • Vinous Neal Martin : 91-93/100
  • La RVF : 92-93/100
  • Bettane et Desseauve : 92-93/100
  • Decanter : 90/100
  • Vinous Antonio Galloni : 90-92/100
  • Yves Beck : 91-93/100
  • Terre de Vins : 93-94/100
  • Jeb Dunnuck : 90-92/100
  • Alexandre Ma : 90-92/100
  • Markus del Monego : 91/100

Livraison des vins en primeur au premier semestre 2024

Les autres millésimes de Château Gloria

Vous découvrez sur cette page produit un vin de l’appellation d’origine contrôlée Saint Julien : Château Gloria 2021.

Propriétaire : Domaines Henri Martin. Autre cru : Château Saint Pierre.

Élevage du vin primeur Gloria 2021 : passage en barriques de chêne durant 1 an et deux mois. Nous y trouvons pour 40% de bois neuf.

Assemblage : 61% Cabernet Sauvignon, 19% Merlot, 14% – Petit Verdot et 6% – Cabernet Franc

Dégustation : Nez fin, légèrement épicé, tons floraux, fruits rouges. En bouche, facile d’accès et souple, avec une belle structure tannique, une bonne acidité, un fruit croquant, une fraîcheur exceptionnelle et une bonne longueur en finale. Construit pour une garde moyenne.

Œnologue consultant : Eric Boissenot.

En bouteille, potentiel de garde du primeur Gloria 2021 : vous pouvez le laisser vieillir dans votre cave patiemment.

Taux d’alcool : 13,3%.

Viticulture :

Ce vignoble s’est construit petit à petit grâce à Henri Martin. Il rachète à ses voisins rang par rang pour finalement réussir à constituer son propre vignoble à Saint Julien. Aujourd’hui, il se compose de 50 hectares, tous sur des terroirs dignes de grands crus classés de cette AOC. En effet, on retrouve dans les sols un mélange d’argile et de graves qui permettent à la vigne de s’épanouir au fil des millésimes. Les quatre cépages qui sont exploités ici par l’équipe de vignerons sont typiques des propriétés viticoles du médoc : 65% de cabernet sauvignon, 25% de merlot, 5% de cabernet franc et 5% de petit verdot. Chacun amène ses arômes, sa structure au vin en dégustation.

La connaissance du terroir de Gloria a été placée comme l’un des objectifs prioritaires. L’environnement aussi. C’est pourquoi les 50 hectares de vignes sont actuellement certifiés Haute Valeur Environnementale de Niveau 3 (HVE3). Cela vient récompenser une stratégie écologique, faite pour développer la biodiversité et l’écosystème autour de la plante. Cela récompense également la stratégie phytosanitaire appliquée, avec des produits bio et bio-contrôle qui sont appliqués.

L’équipe technique de ce vin rouge de Saint Julien décide de lancer les vendanges manuelles après plusieurs dégustations des raisins. Une fois jugés à maturité phénolique parfaite, elles débutent. Le tri des fruits se fait alors sur pied, puis de nouveau au chai. Les baies intègrent le cuvier inox pour connaître une période de cuvaison de 18 à 23 jours environ. La vinification débute alors, avec les fermentations. La malolactique se termine une fois en barriques.

A noter qu’Eric Boissenot, célèbre oenologue de la rive gauche bordelaise, intervient lors des vinifications et des assemblages en tant que conseiller.

Millésime 2021 au Château Gloria :

Nous attendons d’avoir le commentaire de la propriété.

Au cours de la deuxième guerre mondiale, un vignoble va petit à petit se créer à Saint Julien. C’est celui d’Henri Martin. Il débute ainsi en 1942 lorsque ce dernier investit dans 6 hectares qui proviennent de Château Beychevelle.

Toutes les parcelles ou même tous les pieds de vigne qu’il achète au fil des années afin de construire son exploitation viticole proviennent de grands crus classé du Médoc depuis 1855. C’est un gros signe de qualité. C’est ainsi qu’Henri Martin fait naître Château Gloria, sur 44 hectares de Saint Julien.

Jean-Louis Triaud, ancien président des Girondins de Bordeaux, et son épouse Françoise Martin (fille d’Henri) récupèrent la gestion des domaines viticoles familiaux. A Gloria, un nouveau chai et un nouveau cuvier sont pensés pour obtenir des vins plus précis et d’encore meilleure qualité. Ils veulent amener leur vin au niveau des crus classés voisins. Jean, leur fils, les accompagne maintenant. En qualité de Directeur Général, vous trouvez Rémi Di Costanzo. Tourné vers un style plus fin et plus élégant, le vin de Gloria est suivi par l’œnologue Eric Boissenot. Ce dernier travaille également avec Rauzan Ségla, Brane Cantenac, Palmer, Cos d’Estournel, Margaux, Dauzac, Lilian Ladouys, Durfort Vivens, Ferrière, Calon Ségur (et donc Capbern aussi), Haut Bages Libéral … Mais aussi Lafite Rothschild, Léoville Barton, Nénin, Montrose, Mouton Rothschild, Pichon Comtesse, Suduiraut ou encore Dalem.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Voir notre page vins primeurs 2021

Les autres années : vins primeurs 2020Vins Bordeaux 2018Vins primeurs 2019Vins Bordeaux 2017Vins Bordeaux 2016Vins Languedoc-Roussillon

Découvrez quelques autres primeurs 2021 :

Voir aussi notre page rédactionnelle sur les conseils aux acheteurs de vins et grands-crus sur le net.