Château Grand-Puy Lacoste 2020

5e Cru Classé

Pauillac

58.80HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2020

Vin rouge

  • Note W. Advocate (Parker) : 91-93/100
  • Note J. Suckling : 96-97/100
  • Note Vinous N.Martin : 95-97/100
  • Note La RVF : 95-96/100
  • Note Bettane et Desseauve : 93-94/100
  • Note Decanter : 95/100
  • Note Jancis Robinson : 17,5/20
  • Note Vinous A.Galloni : 93-96/100
  • Note Terre de Vins : 94/100
  • Note Jeb Dunnuck : 92-95/100

Livraison des vins en primeur au premier semestre 2023

Les autres millésimes de Château Grand-Puy Lacoste

Château Grand-Puy Lacoste 2020 est un grand vin rouge de Bordeaux en appellation Pauillac. Il a été reconnu cinquième cru classé du Médoc en 1855.

Vignoble du Château Grand-Puy Lacoste :

90 hectares de vignes sont exploités pour produire, vinifier et assembler les nouveaux millésimes du Château Grand-Puy Lacoste. Il est intéressant de savoir que 60 sont d’un seul tenant. Ici, le terroir est à base de croupes graveleuse günziennes, reposant sur du calcaire. Ainsi nous retrouvons comme cépages : 70 % de cabernet sauvignon, à 25 % de merlot et à 5 % cabernet franc.

Les raisins sont vendangés à la main et donc déjà triés. Au chai, ils sont mis en cuves et débutent les fermentations alcoolique et malolactique. La cuvaison dure environ 3 semaines.

Millésime 2020 au Château Grand-Puy Lacoste :

L’hiver a été doux, laissant place à un printemps très pluvieux et permettant au mildiou notamment de menacer les vignes. Les équipes du château Grand-Puy Lacoste ont bien contrôlé son évolution, arrivant en été avec des vignes en bon état. Il le fallait pour faire face à la sécheresse qui s’est déroulée jusqu’au début du mois d’août. Les réserves d’eau des sols se sont vite vidées et les orages tombés à ce moment là ont été d’un grand secours.

Élevage du nouveau millésime dégusté en primeur :

Il se passe en barriques de chêne pour le nouveau millésime de Château Grand-Puy Lacoste. Les trois quart sont neuves, apportant de la puissance au vin.

Assemblage de Château Grand-Puy Lacoste 202076% Cabernet Sauvignon et 24% Merlot.

Dégustation du Château  Grand-Puy Lacoste 2020Ce vin a un bon équilibre tanique avec également une bonne fraicheur. En bouche, les arômes sont ceux des fruits rouges, signe d’un raisin bien mûr. On retrouve aussi des notes épicées. La fin de bouche est longue et aromatique.

Potentiel de garde des bouteilles : Jusqu’en 2035-2045 sans souci.

Ils produisent également un second vin très intéressant pour une entrée en matière, Château Lacoste Borie 2020. Mais vous pouvez aussi découvrir d’autres grands crus classés de l’appellation Pauillac. Comme, par exemple, Grand-Puy Ducasse 2020, Haut-Bages Libéral 2020, Lafite Rothschild 2020, Pichon Baron 2020 ou encore Pédesclaux 2020.

Le vignoble du Château Grand-Puy Ducasse a été grandement construit au XVIème siècle par la famille Guiraud. Ce sont les héritiers Dejean qui en 1728 vendent une partie du terroir du domaine, ce qui donne le Château Lynch-Bages plus tard. C’est Pierre Ducasse qui en 1750 créera le Château Grand-Puy Ducasse en rachetant une autre partie du domaine.

François Lacoste sera propriétaire du cinquième cru classé de Pauillac et comme le veut la tradition, il donnera son nom au château, pour en Faire Château Grand-Puy Lacoste. C’est son fils Frédéric Lacoste qui fera construire le château actuel.

Jean-Eugène Borie, déjà en possession du Château Ducru-Beaucaillou, va racheté en 1978 la moitié du Château Grand-Puy Lacoste à Monsieur Dupin. Suite à la mort de ce dernier en 1980, ils deviennent entièrement propriétaire.

François-Xavier Borie est à l’origine du renouveau de ce grand vin rouge de Pauillac. Il a lancé la rénovation du vignoble, du chai et du cuvier pour doter Château Grand-Puy Lacoste de meilleur outils afin de vinifier et assembler des vins de grande qualité. C’est pour le Château Grand-Puy Lacoste 2016 que le cuvier en inox tout juste terminé a été inauguré.

Afin de continuer à faire progresser la réputation du Château grand-Puy Lacoste en dégustation, François-Xavier Borie a fait appel aux conseils du cabinet d’œnologues d’Eric Boissenot. Ce dernier exerce aussi pour Château Palmer, Château Cantenac Brown, Château Clerc Milon, Château Cos d’Estournel … Mais aussi pour Château Croizet Bages, Château Margaux, Château Dauzac, Château Lilian Ladouys, Château Duhart Milon ou encore Château Durfort Vivens.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Voir les autres vins en primeur 2020

Les autres années : Vins en primeur 2018Vins en primeur 2019Bordeaux 2017Bordeaux 2016Languedoc-Roussillon

Découvrez quelques autres primeurs 2020 :