Château Beychevelle 2020

4e Cru Classé

St Julien

Primeur

2020

Vin rouge

Bientôt Disponible

Pour être informé lorsque ce vin sera disponible, cliquez ici

Les autres millésimes de Château Beychevelle

Voici un très grand vin rouge de Bordeaux, le Château Beychevelle 2020. Il se trouve sur le terroir de l’appellation Saint-Julien et est 4ème cru classé du médoc depuis 1855.

Vignoble du Château Beychevelle :

Sur les 250 hectares qui appartiennent au Château Beychevelle, “seulement” 90 sont exploités par la vigne. Cette dernière est âgée en moyenne de 30 ans, donnant ainsi des raisins vigoureux. Nous y trouvons 62% de cabernet sauvignon, 31% de merlot, 5% de cabernet franc et 2% de petit verdot. Ces cépages exploitent un terroir fait de graves garonnaises profondes, le tout drainé par des canaux.

Les raisins vendangés à la main sont triés sur pied puis de nouveau au chai avant d’intégrer les cuves pour que les fermentations et la vinification se lancent. Nous retrouvons du bois et de l’inox au niveau du cuvier.

Élevage du nouveau millésime dégusté en primeur :

En barriques de chêne.

Assemblage de Château Beychevelle 2020 : à venir.

Dégustation du Château Beychevelle 2020 : à venir.

Potentiel de garde des bouteilles : à venir. 

11 crus classés du Médoc se trouvent sur le terroir de l’appellation Saint Julien, ce qui représente 80% du vignoble. On y trouve par exemple Clos du Marquis ou encore Château Gruaud Larose.

La création du Château Beychevelle remonte à 1565 par l’évêque François de Foix-Candale. Ce sont ensuite les Ducs d’Epernon qui en ont hérité. Tout bateau passant devant le domaine viticole baissait ses voiles pour saluer Jean-Louis Nogaret de la Valette, grand amiral de France, lorsqu’il en était propriétaire. C’est ainsi qu’apparu le nom de Château Beychevelle, pour Baisse Voile.

Pierre-François Guestier, du négociant Barton & Guestier, rachète le château Beychevelle au XIXème siècle. Il va alors s’investir de manière à faire progresser rapidement la qualité des vins millésime après millésime. Il va notamment rénover les chais et le cuvier. La reconnaissance de la qualité du vin arrivera réellement lors du classement des vins du Médoc en 1855 quand le Château Beychevelle sera reconnu 4ème cru classé du Médoc.

Au XIXe siècle, Château Beychevelle devient la propriété de Pierre-François Guestier, du négoce de vins Barton & Guestier : sous sa direction, le domaine est classé quatrième grand cru en 1855. Repris par la famille Heine à la mort de M. Guestier, le domaine voit son château et ses chais rénovés. Château Beychevelle et son vin passent ensuite entre les mains de la famille Achille-Fould, qui en garde la charge pendant la majeure partie du XXe siècle, avant que le cru de Saint-Julien ne soit acquis à la fin des années 80 par la société Grands Millésimes de France.

Depuis le millésime 2011, le groupe Suntory (groupe japonais aussi propriétaire de Château Lagrange et d’une partie de Château Beaumont) associé à Pierre Castel ont racheté le Château Beychevelle pour faire des grands vins rouges de qualité.

Au cours du millésime 2016, un tout nouveau chai a ainsi été inauguré sur la propriété viticole. Merveille de technologie, il doit permettre à l’équipe technique du Château Beychevelle d’encore faire progresser la qualité des vins sur les nouveaux millésimes. Pour cela, ils sont également assistés par le cabinet d’œnologie d’Eric Boissenot, célèbre sur le vignoble de Bordeaux. Il suit aussi Château Lafite Rothschild, Château Talbot, Château Latour, Château Léoville Barton, Château Léoville Las Cases, Château d’Armailhac, Château Montrose, Château Mouton Rothschild, Château Pédesclaux ou encore Château Pichon Baron.

Les vins sont de plus en plus fins, élégants et réguliers en qualité.

Les pépites



Voir notre page vin primeur 2020

Les autres années : Vin primeur 2018Vin primeur 2019Bordeaux millésime 2017Bordeaux millésime 2016Vins rouges et blancs du Languedoc-Roussillon

Découvrez quelques autres primeurs 2020 :