Château Gruaud Larose 2021

2e Cru Classé

St Julien

72.80HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2021

Vin rouge

Notes des critiques de vin :
  • Wine Advocate (Parker) : 94-95/100
  • Vinous Neal Martin : 90-92/100
  • La RVF : 93-94/100
  • Bettane et Desseauve : 95-96/100
  • Decanter : 95/100
  • Yves Beck : 97-98/100
  • Jane Anson : 94/100
  • Anthocyanes Y.Castaing : 93-95/100
  • Jeff Leve : 92-94/100
  • Alexandre Ma : 94-95/100

Livraison des vins en primeur au premier semestre 2024

Les autres millésimes de Château Gruaud Larose

Château Gruaud Larose 2021 est un vin rouge de l’appellation Saint Julien. Il est reconnu second cru classé.

Propriétaire : Jean Merlaut.

Second vin : Sarget de Gruaud Larose 2021.

Élevage du vin primeur Gruaud Larose 2021 : un an et demi de barriques de chêne. 80% de bois neuf.

Assemblage : 84% Cabernet Sauvignon, 12% Merlot et 4% Cabernet Franc.

Dégustation : aucune trace de barrique. Une matière douce et moelleuse. La finale douce est intéressante, délivrant en un instant la rondeur et la richesse de la bouche. Un beau vin aromatique et avec des tanins fins.

Œnologue consultant : Eric Boissenot.

En bouteille, potentiel de garde du primeur Gruaud Larose 2021 : sur cette AOC, vous pouvez compter sur une capacité de vieillissement en cave longue. 2027-2050.

Degré d’alcool : 12,5%.

Viticulture :

Voici un vignoble de 82 hectares. Le terroir est composé d’éléments vieux de plus de 600 000 ans : des graves garonnaises. La base est quant à elle faite d’argile, et en dessous des galets. Cela permet de drainer parfaitement les sols et offrir des conditions optimales pour que la vigne se développe. Cette dernière est d’ailleurs cultivée avec une densité de plantation de 8 500 à 10 000 pieds/hectare. Cela permet de contrôler naturellement les rendements par plante, ainsi que la qualité des raisins qui se développent. De 46 ans en moyenne, quatre cépages sont exploités pour la vinification du grand vin rouge : cabernet sauvignon (grandement majoritaire), merlot, cabernet franc et enfin petit verdot (pour son côté épicé en dégustation).

Les vignes de Gruaud Larose sont exploitées en lutte raisonnée. Depuis le millésime 2019, l’ensemble de l’exploitation viticole est en conversion vers l’agriculture biologique, mais aussi vers la biodynamie. L’environnement prend de plus en plus d’importance dans le projet porté sur ce cru de Saint Julien. Cela e voit avec le développement d’une biodiversité abondante. Mise en place de l’agroécologie (plantation d’arbres, de haies, création d’une micro-forêt …), développement de l’écopâturage (des moutons interviennent dans les rangs pendant l’hiver), des ruches : tout est fait pour la nature.

Ainsi, lorsque les vendanges approchent, les raisins dégustés plusieurs fois révèlent une forte concentration aromatique et un fort potentiel. La récolte commence alors, à la main. Tri des baies sur pied, puis au chai. Une fois arrivés, les fruits du nouveau millésime intègrent les cuves adaptées à une gestion parcellaire. La moitié est faite de bois, tandis que l’autre est en béton. Macération de 20 à 30 jours. Fermentations alcoolique et malolactique se passent conjointement grâce à la co-inoculation.

Millésime 2021 au Château Gruaud Larose  :

Nous attendons le domaine.

Ce second cru classé du Médoc est reconnu comme un excellent rapport qualité/prix.

Château Gruaud Larose va au cours de son histoire être divisé en plusieurs vignobles. C’est Désiré Cordier qui va recréer l’exploitation viticole d’origine en rachetant tout en 1935. Ce vin de Saint Julien va alors connaître une restructuration de son vignoble afin de renouer avec la qualité.

En 1997, la famille Merlot décide de devenir le nouveau propriétaire de Gruaud Larose. A l’époque, ils ont également Château La Gurgue, Château Ferrière, Château Haut-Bages Libéral, mais aussi Château Chasse-Spleen. Jean Merlaut profite encore actuellement du chai et du cuvier qui avaient été construits à l’époque par Alcatel, rapide propriétaire de ce second cru classé. Il a le souhait de vinifier et d’assembler des vins rouges que l’on peut boire dans sa jeunesse, comme conserver en cave. Il fait appel notamment aux conseils de l’œnologue bordelais Eric Boissenot. Ce dernier est très connu dans le monde viticole. Il travaille aussi pour Rauzan Ségla, Brane Cantenac, Palmer, Cantenac Brown, Cos d’Estournel, Margaux, Calon Ségur (et donc Capbern aussi) … Mais aussi Grand Puy Lacoste, Lafite Rothschild, Léoville Las Cases, Armailhac, Montrose, Mouton Rothschild, Pichon Baron ou encore Pichon Comtesse.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Voici le vin primeur Château Gruaud Larose 2021

Découvrez notre page d’achat vins primeurs 2021 – Les autres années : achat vins primeurs 2020Vins Bordeaux 2018 à l’achatVins primeurs 2019 à l’achatBordeaux 2017 à l’achatBordeaux 2016 à l’achatLanguedoc-Roussillon à l’achat

Découvrez quelques autres primeurs 2021 :

Mieux connaitre le vin primeur des grands châteaux. Voir aussi notre page rédactionnelle sur les conseils aux acheteurs de vins et grands-crus sur le net.