Château Haut-Bailly 2019

Pessac Léognan

77.00HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2019

Vin rouge

  • Note W. Advocate : 97-99/100
  • Note J. Suckling : 98-99/100

Le Château Haut-Bailly, grand cru classé en appellation Pessac-Léognan,  est niché au sommet d’une croupe du terroir historique des Graves, sur la rive gauche de la Garonne. Son terroir est constitué d’un sol de sables mêlés à des graves glissées du tertiaire. Le vignoble total de la propriété se compose de 30 hectares de vignes d’un seul tenant.
Le vignoble de Haut-Bailly, tel que nous le connaissons aujourd’hui, commence à prendre forme lorsque les familles Goyanèche puis Daitze achètent et réunissent de superbes parcelles de vigne dans les années 1530.
En juillet 1998, le Château Haut-Bailly devint la propriété de Robert G. Wilmers.

Il est aujourd’hui dirigé remarquablement par Véronique Sanders, petite fille de Robert. Leur désir est de maintenir les vins du domaine dans le niveau d’excellence précédemment atteint, voire mieux. C’est pour cela qu’elle est accompagnée sur toute la partie technique de production de ses grands crus par Gabriel Vialard.

Depuis le décès en Décembre 2017 de Robert Wilmers, le Château Haut Bailly appartient maintenant aux enfants de l’américain. Pour marquer l’ouverture d’une nouvelle ère dans ce grand cru classé de Pessac-Léognan, ils ont pris la décision de rebaptiser leur second vin, à savoir dorénavant La Parde Haut Bailly qui est devenu Haut-Bailly II. Ce changement de nom du vin intervient lors de ce nouveau millésime 2019. Comme dans beaucoup de domaines viticoles produisant des seconds vins, ce dernier a pour volonté d’offrir un plaisir plus immédiat et plus accessible que le grand vin Château Haut-Bailly.

Un troisième vin réalisé sur le vignoble du domaine sous le nom “Pessac-Léognan” depuis 1987, a également bénéficié d’un relifting lui faisant arborer “HB” sur sa nouvelle étiquette.

Le terroir du Château Haut-Bailly est ainsi exploité par plusieurs cépages : Petit Verdot (3%), Merlot (34%), Cabernet franc (3%), Cabernet-Sauvignon (60%).

A la dégustation, les vins nous offrent en général un nez intense aux arômes de fruits frais. En bouche, c’est l’opulence qui domine avec une belle structure tannique. La finale elle, est élégante. Nous pourrions définir ce vin comme intemporel et d’une finesse ultime.

 

AOC Pessac-Léognan :

Enclavé dans la banlieue bordelais et autrefois portant le nom AOC Graves, le vignoble de Pessac-Léognan (maintenant AOC Pessac-Léognan, depuis 1987 seulement), déjà reconnu au Moyen Age, est l’un des plus anciens de la région. Il s’étend maintenant sur le Sud/Sud-Ouest de Bordeaux, c’est-à-dire les communes de Cadaujac, Canéjean, Gradignan, Léognan, Martillac, Mérignac, Pessac, Saint-Médard-d’Eyrans, Talence et Villenave-d’Ornon. Le terroir, les manières de produire les vins rouges comme blancs secs, mais aussi le climat permettent aux vins du vignoble de s’exprimer avec une qualité exceptionnelle. C’est d’ailleurs en 1855 que ce vignoble recevra une reconnaissance incroyable, lorsque le Château Haut-Brion, cru emblématique depuis le 17ème siècle, sera classé dans le groupe des 5 premiers crus classés. Il faudra toutefois attendre 1953 pour que d’autres grands vins rouge soient classés, et 1959 pour qu’apparaisse le classement des vins blancs.

Les sols composés de graves, de galets roulés, d’argiles, de graviers et de sables permettent aux cépages rouges de l’appellation (cabernet sauvignon,merlot, cabernet franc, petit verdot et malbec) et aux cépages blancs (sauvignon et sémillon) de s’exprimer de manière typique. C’est de cela que les vins de Pessac-Léognan tirent leur style si particulier.

 

 

Les pépites



Voir les autres vins en primeur 2019

Les autres années : Vins en primeur 2018Vins en primeur 2017

Découvrez quelques autres primeurs 2019 :