Les Fiefs de Lagrange 2020

St Julien

19.85HT

La bouteille de 0.75L

Primeur

2020

Vin rouge

  • Note J. Suckling : 92-93/100
  • Note Vinous N.Martin : 89-91/100
  • Note Bettane et Desseauve : 89-90/100
  • Note Decanter : 88/100
  • Note Yves Beck : 90/100

Livraison des vins en primeur au premier semestre 2023

Les autres millésimes de Les Fiefs de Lagrange

Les Fiefs de Lagrange 2020 sont le second vin du Château Lagrange 2020, un 3ème Cru Classé du Médoc. Il est sur l’appellation Saint-Julien.

Vignoble des Fiefs de Lagrange :

118 hectares de vignes composent actuellement le vignoble de Château Lagrange. Ils produisent les raisins pour le grand vin, mais aussi pour le second, Les Fiefs de Lagrange. C’est millésime après millésime que Suntory a reconstruit quasiment le vignoble d’origine de ce saint Julien. Les Arums de Lagrange 2020, vin blanc sec, exploitent seulement 2 hectares de vignes.

Proche du vignoble de Château Gruaud Larose, Les Fiefs de Lagrange est vinifié à partir de raisins issus de vignes les plus jeunes (28 ans en moyenne). Entourées par deux ruisseaux (le Jalle et le Riou Cla), les vignes exploitent un terroir superbe. Il est fait de croupes graveleuses drainées naturellement. Il y a aussi un mélange de sable et d’argile. Sur ce vin de Saint Julien, trois cépages se retrouvent : 67% de cabernet sauvignon, 28% de merlot et 5% de petit verdot.

Pour ce second vin, une grosse sélection parcellaire est réalisée. Même intra parcellaire. Tout est ramassé à maturité aromatique et tannique parfaite. 103 parcelles de vignes intègrent le chai au sein de 102 cuves en inox thermo-régulées. Elles s’adaptent aux dimensions des lots. Tout est trié selon le cépage, l’âge des vignes ou encore la maturité des raisins. Ces derniers sont vendangés à la main. Remontage et pigeage. La fermentation malolactique se fait par coinoculation.

Ce second vin que sont les Fiefs de Lagrange reçoit les mêmes soins que son aîné. Cela fait de lui un grand rapport qualité/prix.

Élevage du nouveau millésime dégusté en primeur :

Pendant 13 mois, le futur vin rouge profite d’un élevage en barriques de chêne. 60% de bois neuf. Le collage est fait aux blancs d’œufs.

Assemblage des Fiefs de Lagrange 202047% Cabernet Sauvignon, 44% Merlot et 9% Petit Verdot.

Les cépages sont assemblés très tôt à Lagrange, au mois de Janvier souvent. L’assemblage définitif est fait avant la mise en bouteilles du nouveau millésime.

Dégustation des Fiefs de Lagrange 2020 : un vin rouge avec une belle structure tannique et soyeux avec des arômes de cassis et d’épices. Moyennement corsé et crémeux. Jolie finale. Très beau second vin de Lagrange !

Potentiel de garde des bouteilles : plusieurs années en cave.

De très grands vins sont présents sur le terroir de l’appellation Saint Julien. On y trouve Talbot 2020, Clos du Marquis 2020, Léoville Barton 2020 ou encore Léoville Las Cases 2020. Ce sont des vins faits pour attendre en cave. En dégustation, ils sont puissants, harmonieux et fins. La bouche a de très beaux tanins, elle est charnue et magnifiquement structurée.

Le symbole qui incarne parfaitement le Château Lagrange, c’est la Tour Toscane. Construite en 1820, c’est Jean Valère Cabarrus qui est à l’origine. Elle se voit aujourd’hui sur l’étiquette des bouteilles. La qualité des vins rouges va considérablement augmenter avec l’arrivée du Comte Tanneguy Duchâtel. Nouveau propriétaire, il va considérablement rénover le vignoble, le chai et le cuvier. En dégustation, la progression de ce Saint Julien se fait sentir.

En 1885, c’est la reconnaissance ultime. Le Château Lagrange est reconnu 3ème cru classé du Médoc. Malheureusement, le vignoble de ce saint julien va être considérablement réduit par les futurs propriétaires. Au cours du millésime 1970, beaucoup de vignes sont vendues aux voisins Château Gloria et Château Ducru-Beaucaillou.

En 1983, le Château Lagrange est racheté par le groupe Suntory. Ils vont investir massivement dans le développement de ce Saint Julien. Les vignes vont être rénovées. Suntory est aussi propriétaire depuis 1989 de Beychevelle et de Beaumont. En 1986, un tout nouveau cuvier est mis en place pour permettre des vinifications plus précises. Les raisins qui arrivent au chai ont une qualité supérieure à celle des anciens millésimes.

Bruno Eyrard a pris la direction du Château Lagrange depuis 2007. Ce dernier fait appel rapidement aux conseils de l’œnologue Eric Boissenot. Bien connu du vignoble bordelais, il suit les vinifications et assemblages des nouveaux millésimes. Ses clients sont aussi Rauzan Ségla, Branaire-Ducru, Brane Cantenac … Mais aussi à Clerc Milon, Margaux, Dauzac, Calon Ségur (et donc Capbern aussi) ou encore Grand Puy Lacoste.

Découvrez les toutes en cliquant ici


Voir les autres vins en primeur 2020.

Les autres années : vins primeurs 2019vins Bordeaux 2018vins Bordeaux 2017vins Bordeaux 2016vins Languedoc-Roussillon

Disponible en primeurs 2020, nous avons également :