Château Beau-Séjour Bécot 2022

1er Grand Cru Classé B

St Émilion

Primeur

2022

Vin rouge

Bientôt Disponible

Pour être informé lorsque ce vin sera disponible, cliquez ici

Les autres millésimes de Château Beau-Séjour Bécot

Propriétaire : .

Assemblage : nous n’avons pas l’information actuellement.

Dégustation : à découvrir prochainement.

En bouteille, potentiel de garde du primeur Beau-Séjour Bécot 2022 : ce 1er grand cru classé B peut vieillir de nombreuses années dans votre cave avant d’être bu.

Taux/degré d’alcool : pas encore communiqué.

Œnologue consultant : Thomas Duclos.

Viticulture :

17 hectares composent le vignoble de ce grand vin rouge en appellation d’origine contrôlée Saint Emilion. Proche de très grands noms comme Canon, Clos Fourtet, Bellevue ou encore Beauséjour Duffau Lagarrosse, il partage un terroir argilo-calcaire exceptionnel. Dans l’optique d’augmenter encore la qualité des crus produits à chaque nouveau millésime, les sols ont été étudiés. Un découpage parcellaire en est ressorti, permettant de travailler la vigne avec plus de précision. Les cépages ont été adaptés pour mieux en tirer profit. Nous y trouvons un encépagement classique pour son AOC : 80% de merlot, 15% de cabernet franc et 5% de cabernet sauvignon.

Juliette Bécot, accompagnée de son mari Julien Barthe, représente la troisième génération de la famille qui dirige ce cru classé. Elle s’appuie sur une rigueur à toute épreuve. Le cabernet franc est replanté à partir d’une sélection massale importante, permettant d’assurer la qualité des raisins et de garder le style des vins. Les plantations récentes montrent une vraie réflexion quant à l’évolution du climat à Saint Emilion. Les rangs de vignes s’orientent nord/sud, évitant ainsi que les raisins ne soient exposés toute la journée. L’âge moyen est de 45 ans.

L’équipe de vignerons essaye d’évoluer avec moins de produits chimiques qu’avant afin de laisser davantage de place à la nature.

Les vendanges manuelles débutent sur la propriété viticole lorsque les raisins sont jugés à maturité aromatique et tannique parfaite. L’équipe trie alors sur pied pour conserver uniquement la meilleure qualité. Les baies sont ensuite transportées en cagettes en direction du chai.

Vinification et élevage du vin primeur Château Beau-Séjour Bécot 2022 :

Le cuvier inox voit les fruits du millésime l’intégrer après le passage d’un nouveau tri à l’entrée. La gestion parcellaire continue d’être respectée afin de préserver la palette aromatique de chaque lot. Tronconiques, les cuves permettent de faciliter les fermentations alcoolique et malolactique dans les meilleures conditions. La période de cuvaison s’étend sur quatre semaines. Les extractions sont les plus douces possibles.

Pour l’élevage de Beau-Séjour Bécot nouvelle version, la part de bois neuf dans les barriques de chêne est considérablement réduite (55%). Par ailleurs, ils utilisent pour un quart de la récolte des grands contenants en bois (des foudres de 20hL), ainsi que des jarres qui ont fait leur apparition. Elles permettent de conserver toute la légèreté et la fraicheur des vins sans alourdir l’ensemble. Thomas Duclos, nouvel œnologue du domaine depuis 2017, amène un style plus moderne qui plaît beaucoup aux consommateurs. Ils travaillent avec l’équipe technique sur la finesse et l’élégance avant de rechercher le côté massif qui caractérise malheureusement beaucoup de Saint Emilion. L’expression du fruit dans son état pur est extrêmement recherché.

Les vieux millésimes ont la chance d’être conservés dans 7 hectares de carrières calcaires se trouvant exactement sous le Château Beau-Séjour Bécot et son vignoble. Ce sont des conditions parfaites d’évolution et de garde.

Découvrez les toutes en cliquant ici