Château Palmer 2019

Margaux

Primeur

2019

Vin rouge

Bientôt Disponible

Pour être informé lorsque ce vin sera disponible, cliquez ici

Le Château Palmer est un 3ème cru classé du Médoc depuis 1855. Il se situe sur l’appellation Margaux.

Le domaine de Palmer fut créé dans la première moitié du XIXème siècle par le général anglais Charles Palmer. En 1814, lors de son retour de la campagne d’Espagne aux cotés de Wellington, contre Napoléon, le général Palmer acquiert le Château de Gascq auquel il donne son nom. Mais différentes circonstances (guerre, maladies des vignes et crise économique mélangés) conduiront ses héritiers à vendre la propriété viticole en 1938. C’est alors un groupe de 4 familles (venant de l’international aussi) qui prend la suite : les négociants bordelais Ginestet, Mihailhe, Sichel et Mähler-Besse. Ces deux dernières sont aujourd’hui les seules propriétaires du Château Palmer.

Continuant de bâtir sa légende avec des millésimes remarquables gravés dans les mémoires des connaisseurs du monde du vin, Palmer confie sa direction à un œnologue et ingénieur agronome, Thomas Duroux. Cela intervient en 2004. Après de grosses études des sols menées par l’équipe de Palmer, le domaine viticole  fait parler de lui par les démarches de conversion de l’ensemble du vignoble en biodynamie. Thomas Duroux souhaite d’ailleurs l’obtenir officiellement sur le millésime 2019.Ils font partie des pionniers du vignoble bordelais, avec le Château Pontet-Canet à Pauillac.

Ce fameux terroir s’étend par ailleurs sur des croupes de graves garonnaises plantées à 47 % de Cabernet Sauvignon, 47 % de Merlot et 6 % de Petit Verdot. Depuis l’origine, cette alliance des sols et des cépages constitue la plus grande richesse du Château Palmer.

La philosophie de l’exploitation viticole est finalement assez simple : laisser le naturel d’un terroir complexe (grand de 66 hectares de vignes) s’exprimer.

Ils veillent également à la rénovation et l’entretien des bâtiments, comme le château construit au milieu du 19ème siècle, ou encore les chais de production, de vinification et de stockage. Par ailleurs, l’équipe du Château Palmer est conseillée lors de ses vinifications par un œnologue reconnu du monde bordelais, Eric Boissenot. Il est aussi consultant pour Château Lafite-Rothschild, Château Ducru-Beaucaillou, le célèbre voisin Margaux, Pichon Baron, Brane Cantenac lui aussi « voisin », ou enfin le Château Léoville Las Cases.

C’est toujours un plaisir de déguster un Château Palmer. Le nez est éclatant d’arômes de fruits mûrs. La bouche est d’une grande finesse, racée et puissante. Les tanins sont fins. Enfin, nous terminons avec une finale très profonde.

Sur la propriété du Château Palmer, un très célèbre second vin est produit : Alter Ego de Palmer.

Comme autres grands crus voisins en appellation Margaux (que l’on ne présente plus), vous trouverez Château d’Issan, Rauzan-Ségla et Rauzan Gassies, mais aussi Château Férrière ou Château Marquis de Terme. Cette AOC produit en fait de nombreux crus classés du Médoc, dont les vins sont souvent caractérisés comme des vins « féminins », c’est-à-dire très fins et équilibrés.

Les pépites